2

Les semaines passent et Thomas Tuchel pose petit à petit sa patte sur le style de jeu du PSG et sur la façon de gérer son effectif. En effet, après des prestations peu convaincantes en Ligue des champions contre Naples au Parc des Princes [VIDEO] et contre l’Olympique de Marseille au Stade Vélodrome la même semaine, l'entraîneur allemand se serait agacé de plusieurs choses notamment concernant l'attitude de ses joueurs. Selon le journal l’Equipe, il aurait donc convoqué la semaine dernière Cavani, Neymar, Mbappé, Rabiot et le capitaine Thiago Silva pour leur transmettre son sentiment.

Un manque d'investissement et un problème d'attitude

En compagnie du directeur sportif Antero Henrique, avec qui les relations ne sont pourtant pas au beau fixe, Thomas Tuchel a donc tout d'abord reproché à ses joueurs leur attitude détachée alors que l’équipe réalise un début de saison canon en championnat avec douze victoires en douze matchs, un record en Europe.

Il souhaiterait voir ses disciples plus concernés et célébrer davantage ensemble lorsque les victoires de prestige se présentent.

En plus de trop banaliser les succès en Ligue 1 et le record de victoires consécutives, l'ancien manager du Borussia Dortmund n’apprécierait pas tout à fait le comportement dont certains font preuve vis à vis des intendants. Une remarque qui a étonné les intéressés comme Adrien Rabiot qui a été formé au club et qui garde toujours de bons rapports avec les employés, tandis qu’une grande partie de l'effectif parisien partage les primes de résultats avec eux. Le quotidien précise de plus que Thomas Tuchel aurait été particulièrement ému et touché par cette discussion.

Un impact sur le groupe et les résultats

Par son discours, l'entraîneur parisien a donc voulu responsabiliser ses joueurs afin qu’ils soient davantage concernés par la vie du groupe et les résultats.

Et on peut imaginer que le discours tenu a eu le mérite de secouer tout le monde. L’équipe s’est montrée beaucoup plus convaincante lors du match de championnat face à Lille (remporté 2-1) et hier soir contre Naples en Ligue des champions, même si ce match s’est traduit par un partage des points.

Après avoir sanctionné Kylian Mbappé et Adrien Rabiot lors du clasico face à l’OM [VIDEO], Tuchel continue donc d’imposer une rigueur certaine à ses joueurs. Il est trop tôt pour savoir si ces mesures auront un impact positif sur la suite de la saison, mais les comportements aperçus par les parisiens lors des deux dernières sorties du PSG, avec notamment Neymar et Mbappé beaucoup plus concernés sur les tâches défensives, laissent à penser que le discours du coach a raisonné au sein du vestiaire. Reste à savoir pendant combien de temps.