Tout comme Paul Pogba, Alexis Sanchez n’est pas le plus malheureux de voir son ancien coach faire ses valises pour quitter Manchester. Selon le tabloid anglais The Sun, l’attaquant chilien, passé par le Barça et Arsenal, aurait même parié sur le licenciement de José Mourinho avec son coéquipier Marcos Rojo.

Un pari à 22 000 livres

Cela faisait plusieurs semaines, voire plusieurs mois, que la situation était plus que tendue.

Publicité

Alors que Manchester United, largué en Premier League, devra se frotter au Paris Saint Germain en huitièmes de finale de Champions League, José Mourinho ne cesse de cristalliser les critiques. Paraissant dépassé par le foot moderne et dans la gestion de ses hommes, il n’hésite d'ailleurs pas à les critiquer publiquement, quitte à provoquer des relations exécrables avec eux. On pense notamment à Paul Pogba à qui il a d’abord enlevé le brassard de capitaine avant de le pousser vers la touche, mais aussi à Alexis Sanchez, joueur le mieux payé de Premier League, qui ne joue pratiquement pas depuis son arrivée à Manchester United.

Alors forcément, quand les joueurs ont appris son départ, ils étaient loin d’être les plus tristes. Au point qu’Alexis Sanchez aurait même parié, avec son coéquipier Marcos Rojo, que son entraîneur prenne la porte.

En effet, The Sun rapporte aujourd’hui que l'attaquant chilien aurait déclaré dans une conversation whatsapp entre les joueurs mancuniens : "Je vous l’avais dit ! Il fallait juste un peu de patience. Rojo, tu me dois 20.000 £". Alexis Sanchez aurait donc parié près de 22 000 livres soit l’équivalent de de 24 400€.

Publicité

Sauf que maintenant, son club est au courant, et il risque d'être sanctionné pour ce type de comportement.

High-five et célébration des joueurs

Suite au limogeage du technicien portugais, c’était déjà le Mirror qui parlait des célébrations des joueurs ou high-five (tape m’en cinq) après avoir appris la nouvelle. Selon le quotidien anglais, Paul Pogba aurait ainsi affiché sa "joie" lors de l'entraînement qui a suivi. "L'humeur a radicalement changé à l'entraînement après l'officialisation du départ de Mourinho", écrit le Mirror, qui n'hésite pas à parler de "célébrations" chez certains.

Le même jour, Paul Pogba avait d'ailleurs créé la polémique en postant une photo sur son compte instagram plus ou moins énigmatique. Le joueur avait ensuite expliqué que cette publication était prévue par son équipementier dans le cadre d’un évènement promotionnel avec d’autres joueurs comme Paulo Dybala. En attendant, l'international français a retiré la photo de son compte. Coïncidence ? En tout cas, on verra si la reprise de l'équipe par l'ancien joueur Ole Gunnar Solskjaer permettra de relancer un groupe en cruel manque de confiance.

Publicité