La performance de l’équipe londonienne de Tottenham démontre, que l’on peut avoir un effectif sans nom ronflant, mais qui reste de très haute qualité. En gagnant 3-0, face au Borussia Dortmund sans la présence d’Harry Kane, ni de Dele Alli, les joueurs sur le terrain de l’entraîneur Mauricio Pochettino, ont démontré que les Spurs avancent sans trop faire de vagues, mais qu’ils avancent. Ils s'affichent comme des prétendants, plus discret que le PSG, le Real de Madrid ou Manchester City par exemple, mais tout aussi sérieux pour la victoire dans cette Ligue des Champions.

Publicité
Publicité

A condition, bien sur, de bien négocier le match retour.

Pourtant, à la mi-temps, le sourire devait être du côté des joueurs de l’équipe allemande. Sans pour autant avoir un avantage au score, les feux semblaient au vert, car l’équipe de Dortmund, a dominé cette première période. Il a fallu qu’Hugo Lloris, le portier international Français de l’équipe anglaise justifie son niveau définitivement retrouvé, et étale son savoir-faire en de multiples occasions pour éviter le pire à son équipe. Il fut bien aidé par une certaine fébrilité allemande devant les buts et des maladresses techniques coupables à ce niveau de la compétition.

C’est à ce moment-là que l’absence de Marco Reus côté allemand, s’est cruellement fait ressentir.

Chaque équipe aura sa mi-temps, mais les Anglais concrétisent au score

Les Allemands vont vite regretter d’avoir laissé passer l’occasion de prendre l’avantage sur leurs adversaires, car les Spurs de la 2e mi-temps ne sont plus les mêmes. Sous l’impulsion d’un Moussa Sissoko, qui reste toujours un formidable combattant et grâce à Heung-Min Son, qui profite d’un centre de Jan Vertonghen, Tottenham prend l’avantage à la 47e minute.

Publicité

Cet avantage va s’inscrire autant au score, que dans les têtes des 22 acteurs.

A partir de là, ce n’est plus qu’un chant du cygne pour les joueurs de Dortmund. Hugo Lloris, a passé une 2e mi-temps tranquille, tandis que ses coéquipiers ont assuré une belle victoire 3-0, qui sera difficile à remonter au match retour. Vertonghen, décidément dans un grand soir, profite d’un bon renversement de Serge Aurier et Llorente, profite d’un corner tiré par Christian Eriksen.

Sérénité, mais pas de triomphalisme anglais avant le match retour

3-0, c’est le score final d’un match, qui au bout du compte n’a pas vraiment tenu les promesses d’une telle affiche sur le papier.

Il reste, que pour les Anglais, c’est un score qui permet de voyager l’esprit serein. Cependant, au vu de la première mi-temps, il faudra faire très attention et rester très appliqué pour le déplacement dans le bouillonnant BVB Stadion Dortmund. D’ailleurs, c’est ce que, en bon capitaine, le gardien français a rappelé rapidement après le match.

L’entraîneur Mauricio Pochettino, a aussi évoqué, qu’il y a beaucoup de travail à faire. Mais il a surtout avoué qu’il avait un bel et riche effectif et de très bons joueurs.

Publicité

Voilà enfin, un aveu d’ambition de la part de ce petit cachotier, qui se livre enfin un peu.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite