La nouvelle n'a pas pu vous échapper. Nous apprenions en début de semaine que le chanteur Johnny Hallyday décédé au mois de décembre dernier déshéritait totalement Laura Smet [VIDEO], sa fille et David Hallyday, son fils au profit de Laeticia et, quand celle-ci décédera, à ses filles Joy et Jade. L'ouverture de ce testament et son contenu ont provoqué un véritable séisme dans le monde du show-bizz. Deux mois après le décès du chanteur et la réunion de la famille par la douleur, la voilà qui se déchire.

Testament Hallyday : Eddy Mitchell, un soutien précieux

Les deux chanteurs sont amis de longue date. Peu de temps avant le décès de Johnny Hallyday des suites de son cancer le 6 décembre 2017, ils chantaient encore ensemble avec Jacques Dutronc d'une même voix tels de vieux copains durant la tournée des Vielles Canailles.

Mais la camaraderie va être de courte durée. En effet, suite aux révélations sur le contenu du testament du chanteur multimillionnaire, Eddy Mitchell a choisi son camp.

Le chanteur de la Route de Memphis est le parrain de Laura Smet, la fille de Johnny Hallyday et de Nathalie Baye. Comme il l'a fait connaître à la presse par un communiqué envoyé par ses agents : "Je ne comprends pas que l'on puisse déshériter ses enfants. Étant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne". La réponse à le mérite d'être clair.

Des donations au cœur du combat juridique de la famille Hallyday

Le droit français empêche de déshériter totalement ses enfants au contraire du droit californiens selon lequel Johnny Hallyday a écrit son troisième testament. Cependant, un rebondissement est arrivé dans l'affaire.

Laura Smet a en effet reconnu que son père lui aurait fait deux donations de son vivant ainsi que des versement mensuelle ce qui expliquerait sa radiation du testament.

Ses avocats ont affirmé que : "son père lui a permis d'acquérir par deux donations un appartement de 106,78 m2 situé rue Bonaparte à Paris et que son père lui versait mensuellement de l'argent pour le remboursement du crédit immobilier souscrit." Laura Smet, à laquelle s'est joint son frère David Hallyday a déposé une assignation au tribunal de grande instance de Nanterre afin d'insérer dans l'héritage ces deux donations affirmant que c'est "l'application de la loi française". La bataille judiciaire pourrait durer plusieurs années et risque de donner du fil à retordre aux avocats [VIDEO] des différents requérant car il faudra démêler le vrai du faux et le bon grain de l'ivraie.