Il fallait malheureusement s'y attendre. Quelques mois après le décès du chanteur #Johnny Hallyday, la famille se déchire désormais au sujet de son testament. C'est #Laura Smet, fille que Johnny a eu avec Nathalie Baye qui a ouvert les hostilités, 2 mois seulement après le décès de son père. En effet, cette dernière s'estime lésée par le testament rédigé par son défunt père. Et pour cause, les clauses de la distribution de l'héritage sont plus que défavorables à cette dernière ainsi qu'à son demi-frère, David Hallyday. Ses avocats ont fait savoir qu'elle contestait ce testament. [VIDEO]

Ouverture du testament de Johnny Hallyday : la contestation de Laura Smet

La fille de Nathalie Baye et Johnny Hallyday a donc fait savoir qu'elle contestait le testament de son père.

Dans cette démarche, elle est soutenue par David Hallyday, fils du chanteur et de Sylvie Vartan. Il a annoncé qu'il s'associait à cette requête. D'après les avocats de la jeune femme, le testament que Johnny Hallyday a rédigé avant sa mort dipose que : "l'ensemble du patrimoine et l'ensemble des droits d'artiste" de Johnny Hallyday iront à sa seule épouse Laeticia. Dans ce même testament, si Laeticia venait à décéder à son tour, ce sont Joye et Jade qui seraient alors les héritières du patrimoine et des droits d'artistes de leur père adoptif.

Les deux grands absents de ce testament sont donc Laura et David qui ne se voient même par remettre "une guitare, pas une moto, et pas même la pochette signée de la chanson Laura qui lui est dédiée." comme l'indique le communiqué publié par ses avocats.

Dans un document beaucoup moins officiel, une lettre posthume [VIDEO] en l'espèce, Laura exprime son chagrin. "Il y a encore quelques semaines, tu me disais à table : "Alors, quand est-ce que vous faites un enfant ?". Mais que vais-je pouvoir lui transmettre de toi, toi que j'admire tant ?" Écrit-elle avant de conclure "Je suis si fière d'être ta fille".

Laeticia Hallyday fait par de son écœurement

La dernière femme de Johnny qui l'a accompagné jusqu'à sa mort a quant à elle fait par de son écœurement face à cette décision prise par Laura Smet. Dans un communiqué à l'AFP, elle se déclare tout de même "sereine" face à cette nouvelle situation qui ne fait que raviver une plaie qui n'était pas encore totalement fermée. Ce testament aurait été écrit selon la loi californienne, loi moins protectrice que la loi française qui protège beaucoup plus les héritiers directs. La bataille judiciaire ne fait que commencer. #Laetitia Hallyday