Décidément, Cyril Hanouna n'en finira jamais de faire parler de lui !

Depuis quelques jours, les internautes s'agitent au sujet du présentateur vedette, faisant alors naître une rumeur pour le peu originale : Cyril Hanouna pourrait être candidat aux élections présidentielles de 2022. Mais est-ce possible ?

Après tout rappelons que Donald Trump était lui même un homme de télévision avant son élection à la tête des Etats Unis en 2017. En effet ce dernier fût pendant 15 ans le centre de la télé-réalité américaine "The Apprentice".

Comme quoi aujourd'hui tout les scénarios sont à prendre en considération.

L'Elysée inquiet ?

Avant que la twittosphère ne s'enflamme sur le sujet, c'est la chaine de télévision BFM qui affirme que l'information serait parvenue jusqu'aux oreilles de l'Elysée. Un proche d'Emmanuel Macron aurait confié son inquiétude : "Le risque pour nous serait une émergence à la Coluche. Alors là, on serait très mal".

En effet, 40 ans plus tôt l'humoriste Coluche avait annoncé se présenter aux élections présidentielles face à François Mitterand et Valérie Giscard - D'Estaing.

Si cette candidature n'avait en premier lieu que la plaisanterie pour intention, ils lui furent tout de même attribué 16% des intentions de votes avec son slogan de campagne : « Jusqu'ici, la France est coupée en deux, avec moi, elle sera pliée en quatre ». C'est finalement sous la pression et pour le plus grand soulagement de ses concurrents que l'humoriste est contraint de retirer sa candidature.

Ce qui laisse à penser qu'au vu de sa popularité, (l'animateur compte tout de même 6 millions d'abonnés sur Twitter) Cyril Hanouna pourrait éventuellement être une menace en cas de candidature.

Rappelons également que ces dernières années Cyril Hanouna diversifie beaucoup les thématiques qu'il aborde puisqu'il présente aussi depuis 2018 l'émission Balance ton poste, un talk show qui aborde de nombreux thèmes sociaux, chers aux français, en invitant très régulièrement des personnes de la société civile comme par exemple des gilets jaunes ou des grévistes.

L'animateur n'hésite pas à prendre parti sur les débats d'actualité comme récemment sur l'affaire Milla, provoquant ainsi l'indignation des internautes. [VIDEO]

"Pour l'instant, je ne me pose pas la question !"

Le principal intéressé à finalement souhaité démentir toute rumeur [VIDEO] quant à ses désirs de devenir le président des Français. "Je n'ai aucune intention, ni prétention là-dessus", a t-il exprimé sur CNews dans l'émission de Jean-Marc Morandini. "Pour l'instant, je ne me pose pas la question ! Je suis juste là pour essayer de divertir les gens", a-t-il ajouté.

"J'ai plus envie de faire dans l'associatif"

Il est revenu ce mardi 11 février à l'antenne de TPMP sur l'affaire en ajoutant : « Moi, j'ai plus envie de faire dans l'associatif que de me présenter à l'élection présidentielle… », avant de conclure sagement « La politique, c'est du sérieux. ». Affaire à suivre...

Suivez la page Télé-réalité
Suivre
Ne manquez pas notre page Facebook!