Publicité
Publicité

La visite de trois jours [VIDEO] que le président français #Emmanuel Macron effectue actuellement en #Chine a notamment pour objectif de développer les relations commerciales [VIDEO] entre les deux pays, et tenter de diminuer le déficit de la France avec le pays le plus peuplé du monde. Selon une source proche de l'Elysée interrogée par Le Figaro, le chef de l'Etat miserait sur la signature d'une cinquantaine d'accords. Pour cela, il est accompagné d'une délégation de chefs d'entreprises, parmi lesquelles AccorHotels, LVMH, Safran, BNP Paribas, ou encore Dassault Systèmes.

A l'automne dernier, lors du 19ème Congrès du Parti Communiste, le président chinois Xi Jinping a lancé une nouvelle politique en faveur des classes moyennes dans son pays.

Publicité

L'augmentation des revenus de cette tranche importante de la population pourrait permettre à certaines sociétés françaises de profiter d'un nouveau marché, notamment dans le secteur agroalimentaire.

Emmanuel Macron souhaite également promouvoir les start-ups de l'Hexagone en présentant ce qu'il appelle la "France Tech", et développer la recherche commune de scientifiques français et chinois sur le réchauffement climatique. Un projet de lancement d'un satellite franco-chinois est également à l'ordre du jour.