Un voyage papale sur les terres françaises dans les semaines à venir ? C'est ce qui semble se profiler après l'appel téléphonique entre le pape et #Emmanuel Macron qui a eu lieu entre les deux hommes vendredi 2 juin. Les deux chefs d'états se sont appelés pour la première fois afin de partager leur points de vue sur des sujets diverses et variés. La discussion a tout de même tourné un moment autour des sujets climatiques et l'on sait l'importance que tiennent ces sujets dans le coeur du pape, lui qui a écrit une encyclique sur le sujet, Laudato Si, encyclique qu'il a offert à Donald Trump lors de son voyage au Vatican. Emmanuel Macron n'est pas en reste sur ses sujets de changements climatiques et d'efforts environnementaux non plus puisqu'il est plus que jamais déterminé à respecter les #Accords de Paris, surtout après le départ de Donald Trump qui s'en est retiré.

Publicité
Publicité

Autre sujet qui tient une place importante dans les sujets traités par le pape, l'accueil des réfugiés. Dans de nombreuses allocutions, catéchèses et Angélus, le pape a rappelé l'importance de savoir accueillir les réfugiés qui fuient les guerres mais comme toujours selon la Doctrine Sociale de l'Eglise, avec prudence. "Tout en étant ouvert à les recevoir, les gouvernements doivent être prudents et calculer comment les installer." avait-il déclaré aux journalistes en 2016. A l'occasion de cet appel, François a salué "les prises de positions du président Macron sur ce sujet" comme l'indique le service de presse de l'Elysée.

Une invitation de la part d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a aussi durant cet échange téléphonique qui venait de sa propre initiative en a profité pour inviter le pape en France.

Publicité

Le service du palais présidentiel signale que le Président de la République a invité le pape en France « à la date qui lui conviendrait le mieux ». Il n'est pas étonnant que pour un ancien élève des jésuites, Emmanuel Macron appel le pape et vienne prendre conseil auprès de lui, lui-même faisant partie de cet ordre.

La venue d'un pape en France remonte à 2008 quand Benoit XVI, désormais devenu pape émérite, était venu se recueillir à Lourdes et avait prononcé un discours au collège des Bernardins à Paris. Gageons que cette visite permettra au pape d'exprimer ses désaccords avec Emmanuel Macron et de le faire changer d'avis sur des sujets sensibles tels que la PMA ou la GPA, et qu'il lui transmettra une grande idée de la Politique. A l'occasion de son élection, le Saint-Père avait déjà envoyé des félicitations au nouveau président, l'encourageant à ce que "la France continue à favoriser, au sein de l’Europe et dans le monde, la recherche de la paix et du bien commun, le respect de la vie ainsi que la défense de la dignité de chaque personne et de tous les peuples.". #Pape François