Dépenser plus pour gagner plus ? Ce pourrait être le credo d'une élection présidentielle. En effet, celui qui dispose des moyens les plus importants et qui dépense le plus est souvent le grand vainqueur à l'arrivée. Cela s'est encore vérifié en 2017, puisque selon les chiffres publiés dans le Journal officiel, le #Président de la République a dépensé 16,8 millions d'euros durant sa campagne. #Emmanuel Macron devance Benoît Hamon (15,2 M€) et François Fillon (13,8 M€), deux candidats qui n'ont pas réussi à accéder au second tour.

Mélenchon champion des dons

Avec 12,5 M€ de dépenses, Marine Le Pen arrive juste derrière. Mais contrairement aux deux hommes qui la devancent dans ce classement, la présidente du Front National a réussi à accéder au second tour, où elle s'est inclinée face à Emmanuel Macron, en grande partie en raison d'un débat d'entre deux-tours raté.

Publicité
Publicité

#Jean-Luc Mélenchon arrive en cinquième position avec 11 M€ dépensés, mais le leader de la France insoumise est aussi le candidat à avoir récolté le plus de dons. Mention spécial pour Jean Lassalle, qui n'a récolté que 1,2 % des suffrages au premier tour... mais qui n'a dépensé que 257 289 euros, bien loin des montants de ses concurrents.