Publicité
Publicité

Emmanuel #Macron donnait, dimanche soir, sa première #Interview télévisée depuis son élection. Le 14 juillet dernier, il avait même zappé la traditionnelle interview qui a lieu après le défilé de la fête nationale. Cet exercice tentait d’éclaircir le projet du président pour la France, qui inquiète bon nombre de Français. La preuve, sur Twitter les internautes ont suivi de très près l’intervention d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron s’est livré à une performance à laquelle il est peu habitué [VIDEO]. Déjà pendant la présidentielle, il a évité le plus possible les apparitions télévisées. Préférant parfois se tourner vers la presse écrite, voire à ne pas laisser une parole filtrer dans les médias.

Publicité

En juillet, il a créé la polémique en annulant la traditionnelle interview du 14 juillet. Dimanche 15 octobre, c’était donc sa première interview télévisée depuis son élection en mai dernier.

Un président à côté de la plaque selon les internautes

Sur Twitter, les internautes s’en sont donc donné à coeur joie. Outre les dérapages linguistiques et la politique jugée trop sévère du président, il faut dire que les Français n’ont pas encore eu l’occasion de vraiment le tourner au ridicule sur les réseaux sociaux. Voilà qui est désormais fait. La plupart des internautes se sont focalisés sur cette politique de droite en faveur du patronat que prône Emmanuel Macron. Reprenant même une expression utilisée par le président lui-même et qui a marqué les esprits.

D’autres s’étonnent du cadre lissé de cette interview.

Publicité

Reprochant aux journalistes de n’avoir pas assez piqué au vif le président qui s’est laissé emporter parfois dans des monologues sans grand intérêt.

Un président loin des enjeux et inquiétudes des Français

Ce format a notamment inspiré à certains une comparaison avec les interviews des prédécesseurs d’Emmanuel Macron. Et ce n’est pas forcément une bonne chose pour le président qui voulait incarner un ordre nouveau [VIDEO], misant sur sa jeunesse et son recul vis-à-vis des médias. Il a pourtant bien montré qu’il a le pouvoir d’imposer ses propres règles.

Bien que vivement critiquée, l'interview d'Emmanuel Macron a intéressé près de 9,5 millions de téléspectateurs sur TF1 dimanche soir.

Publicité

Avec un pic à 10,3 millions de téléspectateurs devant leurs petits écrans. Les chiffres de LCI qui diffusait également l'interview du président, seront communiqués plus tard dans la matinée. Cet entretien exclusif est l'une des meilleures performances télévisuelles depuis le début de l'année selon Médiamétrie.

Cependant, un #Sondage de Harris Interactive montre que la majorité des Français n'a pas été convaincu par le discours tenu par le chef de l'Etat. Trop proche du patronat, évitant soigneusement les sujets de la sélection à l'université ou encore de l'Environnement, le président a déçu les téléspectateurs.