Le déploiement de la nouvelle version de Windows 10 débutera le 11 prochain, mais vous pouvez d'ores et déjà l'obtenir via le site Microsoft (/software-download/windows10). Pendant le téléchargement et la préparation de l'installation, vous pouvez vous livrer à vos tâches habituelles, comme lors de l'installation de la version dite Anniversaire (l'actuelle). Par la suite, pas vraiment de sueurs froides (sauf que, si vous utilisez deux écrans, vous pourriez vous demander si votre configuration sera bien sauvegardée : elle le sera). Au dernier redémarrage, une interface d'options apparaît. Déroulez pour activer ou désactiver l'option "recevez des publicités ciblées" (qui n'apparaît pas, même sur un écran vertical).

Publicité

Ensuite, lancement d'Edge… Peu d'autres nouveautés apparentes si ce n'est l'adjonction de l'icône des courriels dans la barre des tâches. Microsoft promeut Outlook. Si vous utilisez Classic Shell (qui permet de retrouver l'interface de Windows 7 et d'arrêter-redémarrer), ce dernier détectera la mise à jour et se mettra à niveau… Mais avec les tablettes Surface, des interférences avec l'activation Bluetooth ont été détectées (un correctif est disponible).

Publicité

Edge avec traduction automatique

Bien évidemment, si cette version s'intitule Creators (1703, build 15063.11), ce n'est pas parce que, comme Chrome (enfin, chez moi, cela ne marche plus, mais bon…), Edge propose la traduction automatique des pages en langues autres que celle par défaut. Ni en raison du support de divers formats de livres électroniques (pouvant être lu en reconnaissance vocale), ou la possibilité d'adjoindre des extensions, dont un "Translator" dont je ne sais s'il fait double emploi..

Publicité

Eh bien, non, il faut l'installer. Il permet la traduction dans les deux sens (utile pour signaler un contenu en une langue étrangère). Voyez peut-être Ghostery qui promet d'augmenter la vitesse de navigation… En arrière-plan, le Wifi 802.11ad devient supporté. Windows Defender est amélioré (pour le lancer, cliquer à gauche sur l'icône "Protection", un bouclier). Voyez, en paramètres, l'assistant de stockage (qui videra automatiquement des fichiers temporaires). Cortana permet l'arrêt-redémarrage en commande vocale. Mais bien sûr, Creators c'est surtout Ink amélioré, la consultation 3D via Edge, et l'adjonction de 3DPaint. Notez que, par la suite, quelques téléphones autres que les #Lumia (Nokia) pourront profiter de cette version. De même que de nouveaux appareils de visualisation 3D apparaîtront en juin, compatibles avec Windows Holographic. D'autres objets connectés feront progressivement leur apparition sur le marché. À vous d'explorer plus avant et de consulter les sites spécialisés pour faire un point plus exhaustif sur les nouveautés.

Publicité

Seul bogue déjà signalé : l'installation en système alternatif sur les Mac d'Apple, via BootCamp, n'est pas recommandée pour le moment… Je n'ai pas remarqué d'incompatibilités, mais NVidia recommande le nouveau pilote 381.65 (mais rien ne presse). D'ailleurs, effectivement, si les nouveautés ne vous attirent pas ou peu, attendez donc l'automne et la version surnommée Redstone 3 (build 15141). Elle est déjà dans les tuyaux des "Insiders" (initiés téléchargeant des betas) et sera dévoilée dès le mois prochain. Autre chose : cette mise à jour pourrait précéder de peu le lancement de la Surface Pro 5 dotée d'un stylet amélioré. Dernier petit truc à signaler : Mozilla Firefox gère de plus en plus mal Adobe Flash. Le nouveau Edge s'est aligné sur Google Chrome pour se dispenser de Flash le plus possible (ce n'est pas plus mal). #Windows 10 Creators #Microsoft Surface 5