Considéré comme l’un des plus grands compositeurs français, il était à la fois musicien, compositeur, pianiste de jazz, chanteur et arrangeur. Ce génie de la musique reste une légende vivante, il a remporté trois oscars dans sa carrière de compositeur pour le cinéma, à côté de ses millions d’albums vendus à travers le monde.

Une riche carrière musicale

Né à Paris le 24 février 1932, Michel Legrand grandit dans une famille de musiciens dont le père était compositeur et chef d’orchestre, tout comme son oncle.

D’après les propos recueillis par le site BFMTV, notre icône avait subi une enfance pas comme les autres, il n’aimait pas aller à l’école, il n’aimait pas le monde des enfants et des adultes. Il passait beaucoup plus de temps à reproduire au piano les chansons qu’il entendait à la radio. C’est ainsi qu’à l’âge de 10 ans, il fit sont entrée au conservatoire de Paris. A la sortie du conservatoire et avec l’encadrement de son père, il se lança dans le milieu de la chanson. Une renommée mondiale, construite par une détermination sans failles et un travail acharné.

Il a travaillé avec Henri Salvador, Maurice Chevalier pour qui il finit par occuper le poste de directeur musical. Par la suite, il était arrangeur pour la maison de disques Philips, il réunit sous son expertise Miles Davis, John Coltrane et Bill Evans pour Legrand Jazz, sorti en 1958. Michel Legrand, s’ouvrit encore plus à d’autres horizons, le monde du cinéma, avec pour collaborateur Claude Chabrol, Jean-Luc Godard (pour lequel il signe la musique d’une femme est une femme en 1961 et Bande à part en 1964), Agnès Varda (Cléo de 5 à 7).

Il rencontra également Jacques Demy, avec qui il crée, ensemble une nouvelle forme de film musical, dans lequel les dialogues du film sont entièrement chantés. Les Parapluies de Cherbourg, les Demoiselles de Rochefort et Peau d’âne les propulsent à la célébrité dans le monde cinématographique. Deux mois avant sa mort, Peau d’âne est réorchestrée par ses soins, pour s’emparer du théâtre Marigny à Paris. Il devait également monter sur scène au Grand Rex, pour l’évènement : Michel Legrand et Friends.

La cause réelle du décès

Suite au décès de Michel Legrand, son manager n’est pas resté muet sur les causes de son décès. En levant le voile sur cette circonstance éprouvante, il explique au quotidien le Parisien les circonstances dans lesquelles s’est retrouvé l’artiste. D’après lui, cela faisait deux semaines que l’artiste était soigné pour une infection pulmonaire grave à l’hôpital américain de Neuilly. Il rajoute, que les médecins étaient très optimistes sur un probable retour à la maison, et puis son état s’est subitement dégradé. Ainsi, et de façon officielle, Phillipe Guiboust confirme auprès du média susmentionné : Il a fait une septicémie dont il ne s’est pas remis.

Un bel hommage à l’artiste

Les obsèques du célèbre compositeur ont eu lieu le vendredi 1er février, à la cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre-Nevsky à Paris. Michel Legrand considéré comme une légende vivante du monde musical, a reçu un bel hommage de la part de sa famille et des nombreuses personnalités notamment le président Emmanuel Macron ; sa femme Brigitte Macron, le ministre de la culture Franck Riester et quelques amis à lui compositeurs aussi célèbres qu’il a été. C’est aussi le cas notamment des réalisateurs Claude Lelouch et Xavier Beauvois, le compositeur français Vladmir Cosma.

Dans un communiqué diffusé par l’Elysée, le président de la République a retracé la carrière de l’artiste et salué sa mémoire avec des propos très élogieux. Selon les dires d’Emmanuel Macron Michel Legrand était : l’un des plus grands musiciens et compositeurs français, et l’un des plus célèbres créateurs de musique de films au monde. Le ministre de la culture, Frank Riester, a aussi exprimé son émotion à l’annonce de la disparition de l’artiste, en exprimant ces mots : compositeur de génie, son inépuisable talent, célébré partout dans le monde, a fait naître d’émotions.

Ce matin, nous fredonnons tous un air de Michel Legrand. Pensées émues pour son épouse et ses proches.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite