Un tournant historique ? La Commission européenne a annoncé un financement de 9 milliards d'euros pour l'action contre le changement climatique, l'une des nombreuses mesures prises par les gouvernements, les entreprises et les investisseurs pour atteindre les objectifs des Accords de Paris pris en 2015. Les fonds de l'UE feront partie du plan d'investissement extérieur de l'UE et seront axés sur les villes durables, l'énergie propre et l'agriculture durable. L'annonce a été faite mardi au « One Planet Summit » à Paris.

Suffisant pour occulter les Etats-Unis ?

Le président français Emmanuel Macron a salué les progrès réalisés lors de l'événement et a déclaré qu'il était possible de créer des alternatives à l'économie basée sur les combustibles fossiles, mais que davantage d'efforts étaient nécessaires au niveau mondial.

L'aide de l'Union Européenne va justement dans ce sens. L'UE et ses États membres sont les plus grands fournisseurs mondiaux de financement climatique, avec un total de plus de 20 milliards d'euros fournis aux pays en développement l'année dernière. Un soutien de poids qui pourrait permettre aux Accords de Paris d'être réalisables, même après le départ des Etats-Unis il y a un an.