Alors que la tension ne cesse de monter entre Donald Trump et Kim Jong-un, faisant approcher la guerre à grands pas, vers quelle position la Chine se tourne-t-elle ? Récemment, le président Xi Jinping était extrêmement furieux après que la Corée du Nord a testé un missile alors que la Chine se préparait à accueillir une conférence économique mondiale cruciale. L'ancien ambassadeur des États-Unis en Chine, Max Baucus, a récemment déclaré que la seule fois où il a vu le leader chinois utiliser un « langage non diplomatique » était justement concernant sa relation avec Kim Jong-Un.

La Chine se cache-t-elle derrière les USA ?

« Le gouvernement chinois est en colère, le premier dirigeant chinois est en colère, la Chine veut punir la Corée du Nord », a même assuré un expert de la questions il y a quelques jours au micro de la BBC.

« La relation entre la Chine et la Corée du Nord est pire que celles qui existaient avec l'URSS et la Vietnam ». Pour le moment, la Chine préfère cependant rester mesurée et laisser les États-Unis rester en première ligne dans ce potentiel conflit. Donald Trump n'est pas dupe et à plusieurs fois appelé la Chine à prendre ses responsabilités face à « un pays aussi dangereux » que la Corée du Nord.