Né en 1963, Viktor Orban est élu député de Hongrie sans interruption depuis 1990. Il est ensuite devenu, en 1998, le plus jeune premier Ministre européen à l'âge de 35 ans. Juriste de profession et président du parti de droite Fidesz depuis 1993 - avec trois années d'interruption de 2000 à 2003 - il a bâti sa renommée sur une fervente opposition à l'ancien régime communiste de la fin des années 80. En 2002, la victoire des socialistes aux élections législatives l'écartent du pouvoir jusqu'en 2010, année où il retrouvera son poste de premier Ministre [VIDEO] qu'il n'a cessé d'occuper depuis.

Parallèlement, son évolution politique et sa personnalité attirent particulièrement l'attention.

D'abord auto-qualifié de centriste, Viktor Orban a progressivement assis son influence sur une idéologie nationaliste de lutte contre l'immigration. Connu pour son autoritarisme, il déclare régulièrement depuis 2014 que son objectif est de "mettre fin à l’immigration par tous les moyens", et que les musulmans représentent un "danger pour la civilisation européenne". Des positions qui lui ont attiré les foudres d'autres dirigeants de l'UE. En 2017, ces derniers ont même lancé une procédure à son encontre suite au vote d'une loi en Hongrie encadrant l'installation des établissements d'enseignement.

Par ailleurs, depuis son retour au pouvoir en 2010, Viktor Orban affiche une proximité assumée avec le président russe Vladimir Poutine [VIDEO].