Entre Angela Merkel (CDU) et son ministre de l'Intérieur Horst Seehofer (CSU), le divorce politique semble prononcé. Les deux partis-alliés se rencontreront aujourd'hui 02 Juillet [VIDEO] en fin de journée pour une réunion "de la dernière chance" sur la question migratoire [VIDEO]. Un désaccord pourrait entraîner la chute du gouvernement et provoquer de nouvelles élections.

Dans son bastion en Bavière, Horst Seehofer se sent également menacé par l'AFD, le parti d'extrême-droite qui ne cesse d'attirer des électeurs ces dernières années. Celui qui reste toujours Président de son mouvement doit donc asseoir son autorité par des décisions fortes, ce que le poste de ministre de l'Intérieur, qu'il occupe depuis à peine trois mois, lui permet de réaliser au prix de profondes tensions avec la CDU.

Entré en politique en 1971 à l'âge de 22 ans, Horst Seehofer a gravi les échelons en commençant par se faire élire jeune député à 31 ans. Neuf ans plus tard, le Chancelier Helmut Kohl le nomme ministre de la Santé. Connu pour son extrême rigueur budgétaire, il s'est notamment opposé à la réforme du système allemand de sécurité sociale en 2004. A l'arrivée au pouvoir d'Angela Merkel en 2005, il devient ministre de l'Alimentation et de l'Agriculture. Avant d'occuper son poste actuel de ministre de l'Intérieur, il a dirigé la région Bavière pendant près de dix ans de 2008 à 2018.