Il y a treize jours, douze jeunes footballeurs et leur entraîneur se sont mis à l'abri dans une grotte dans le nord de la Thaïlande pour échapper à de fortes pluies. Mais le groupe a été rapidement pris au piège par la montée des eaux. Depuis, le gouvernement thaïlandais met tout en oeuvre pour les secourir, car le temps est compté ! En effet, une nouvelle menace pèse désormais sur le groupe : le niveau d'oxygène de la cavité dans laquelle ils se sont abrités est en train de baisser. C'est d'ailleurs en tentant d'approvisionner les enfants et leur coach en oxygène que l'un des sauveteurs a perdu la vie...

La chute d'oxygène met en danger la vie des enfants

Actuellement ravitaillés en eau, en nourriture et en médicaments, les enfants et leur entraîneurs encouragés par un mineur chilien secouru en 2010 pouvaient survivre plusieurs semaines dans la grotte selon les secouristes.

Mais en réalité, la baisse du niveau d'oxygène due à la montée des eaux change la donne. A présent, les sauveteurs n'ont plus le choix, il faut évacuer le groupe de toute urgence. Mais les enfants, qui ne savent pas nager, devront parcourir 5 kilomètres inondés par les eaux froides et boueuses pour atteindre la sortie. Des cours de plongée sont actuellement enseignés aux jeunes victimes et les 19 pompes installées continuent leur travail.