La cérémonie annuelle organisée par la CAF (confédération Africaine de Football), s'est achevée avec plusieurs récompenses attribuées aux meilleurs acteurs du football africain de 2019. Hurghada en Égypte, a été le lieu par excellence pour accueillir cette cérémonie, dans la soirée du mardi.

En maître de cérémonie, il y avait le légendaire footballeur camerounais Samuel Eto'o (lui-même détenteur de 4 récompenses de Ballon d'Or africains, datant chacun de 2003, 2004, 2005, et 2010). Faisant son entrée à bord d'un bateau, le multiple vainqueur de trophées de la Champion's League, a partagé le podium avec une présentatrice locale.

La cérémonie s'est ouverte en présence du président de la FIFA, celui de la CAF, d'entraîneurs, de footballeurs, et de quelques officiels.

La première récompense est revenue à la sélection des "Lionnes Indomptables du Cameroun", comme meilleure équipe féminine africaine de l'année. Ensuite, l'Algérie a raflé celle de "meilleure équipe masculine de l'année" (également vainqueur de la CAN 2019).

Des Awards attribués au gré des compétitions

Le but africain de l'année est revenu à Mahrez pour sa performance contre le Nigéria à la CAN Égypte 2019. La meilleure fédération de football du continent a été octroyée à l'Égypte. Celle-ci a eu une bonne appréciation des différentes fédérations africaines, concernant l'organisation de la dernière Coupe d'Afrique des Nations.

Les noms qui composent le XI de l'année africain sont connus : Hakimi, Aubameyang, Onana, Gueye, Koulibaly, Mahrez, Aurier, Salah, Matip, Ziyech et Mané. Ceux-ci représentent l'équipe type de rêve d'Afrique, proposée par plusieurs sélectionneurs du continent. Dans le volet de l'entraîneur catégorie féminine, Diseree Ellis (2è consécutive), l'a raflé devant Alain Djemfa du Cameroun et Thomas Dennerby (suédois) du Nigéria.

Le trophée de l'entraîneur africain masculin quant à lui, revient à Djamel Belmadi d'Algérie.

Des lauréats acteurs du jeu

Sans grande surprise, le TP Mazembe à travers son président Moïse Katoumbi, sera élu Meilleur Club africain de l'année. Toujours dans la performance individuelle, Achraf Hakimi obtient celui du Jeune Talent Africain.

Obilale recevra également un prix spécial. Les deux dernières distinctions étant celles des deux footballeurs africains de l'année, l'attente des résultats finaux a plongé la salle en haleine. C'est donc des mains de Ahmad Ahmad (président de la CAF), que Sadio Mané remporte la palme d'Or, en étant le joueur le plus capé du continent 2019. Il faut rappeler qu'il est le second professionnel du Sénégal à remporter cette distinction de meilleur joueur africain de l'année.

"Le football c'est mon métier et je l'adore. Je suis très heureux de recevoir cette grande distinction. Je remercie particulièrement ma famille, mon coach, mes coéquipiers, mon oncle et Liverpool FC. Chacun doit avoir un rêve et pouvoir le réaliser", a fini le jeune "Lion de la Teranga" dans une salve d'applaudissements.

La lauréate féminine de l'année a été perçue par Asitat Oshoala du Nigéria, devant Nchout Njoya Ajara (Cameroun) et Christen Thembi Kgathana (Afrique du Sud).

Suivez la page Football
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!