Le pays encore appelé Afrique en miniature est en train de vivre une grande mutation dans son échiquier politique. A cet effet, un double scrutin (législatif et municipal) électoral est organisé ce 9 février 2020 au Cameroun. Les formations politiques en lice battent ainsi campagne depuis le 25 janvier 2020, date de l'annonce du démarrage de ladite campagne électorale.

Le Mayo-Danay Est, dont la circonscription est majoritairement dominée par le RDPC (Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais), a vu ses 3 candidats à la députation et ses autres candidats aux municipalités, dérouler chacun leur programme de campagne.

Il était question pour ceux-ci de présenter une nouvelle dynamique dans le développement de la région en question. Le président de la Commission Communale Electorale Mounouna Foutsou, a quant à lui présidé chacune de ces sorties avec des encouragements et des appels au vote pour développer le Mayo Danay. Pour ce faire, le grand meeting est donc prévu ce jeudi 6 février 2020 à Yagoua pour la clôture de ce grandiose évènement politique de l'année.

Le Mayo-Danay Est a adoubé le RDPC

Ibrahima Talba Malla, président de la commission régionale de campagne du RDPC dans la région de l'Extrême-Nord, est venu s'enquérir des réalités du terrain dans la circonscription électorale du Mayo Danay Est.

La présence massive de la population s'est fait ressentir avec les chants et les danses Massa (dialecte local).

En effet, le "Guruna" danse traditionnelle Massa, a été entonnée avec des danseurs habillés en "Bakna" (habit traditionnel fait de peaux séchées d'animaux confectionnées pour la danse rituelle) à l'arrivée des officiels. L'accueil a été ovationné et bien réceptionné par les populations locales présentes.

Aux côtés du président de la Commission régionale de campagne pour l'Extrême-Nord, il y avait d'autres hôtes de marque. Il s'agit entre autres d'Alamine Ousmane Mey et le président de la Commission Départementale de campagne du RDPC dans le Mayo Danay Est, Mounouna Foutsou.

Un grand meeting tourné vers le vote massif

Fissou Kouma, représentant des cinq présidents communaux de la circonscription électorale du Mayo Danay Est s'est notamment exprimé dans son discours de bienvenue.

"Nous devons nous dire que nous n'avons encore rien fait. Il est question de maintenir le cap pour les jours de campagne à venir". Fissou Kouma a prié ses camarades de parti, de tous se diriger aux urnes, à travers un vote massif.

"Nous devons tous accorder chers camarades, une majorité absolue au Parlement et dans les Conseils Communaux. Ceci dans une optique de consolider la vision du chef de l'État S.E. Paul Biya, notre président national ", a t-il terminé dans une salve d'applaudissements. Toutefois, dans son rôle de porte parole des présidents communaux, et par ailleurs Directeur général de la Semry, il a rassuré que tout est mis en oeuvre le RDPC soit premier.

Ceci pour que les 3 sièges du parti et les 5 exécutifs communaux du Mayo Danay Est, soient restaurés aux couleurs du RDPC.

Ne manquez pas notre page Facebook!