Le Ministre de la Jeunesse et de l'Education Civique (Minjec) Mounouna Foutsou dans cette mesure de pouvoir amener les populations à plus de responsabilités lance des campagnes de proximité visant à prévenir le Coronavirus (Covid-19) au Cameroun. Ces mesures sont notamment prises dans les services du ministère allant de la Direction des Affaires Générales (DAG), au personnel.

Il s'agit au préalable d'installer les points de désinfection au sein du bâtiment principal et aussi des annexes, ceci avec l'installation des solutions hydroalcooliques et des savons antiseptiques destinés au lavage fréquent des mains.

Dans un souci de ne rien négliger, les portes et poignets de portes, les allées des ascenseurs doivent régulièrement être désinfectés. Concernant les services d'entretien, les mesures émises par le Ministère de la Santé Publique (Minsanté) doivent être prises en compte, pour la prévention et doivent être suivies à la lettre.

La prévention comme bouclier au Minjec

Dans le domaine du digital, une équipe de veille doit être installée avec la coordination de la cellule informatique qui doit impérativement s'occuper de la désinfection des téléphones, laptops, claviers entre autres.

La Celcom/DAG devront aussi animer en permanence une communication de proximité dans les plateformes sociales (réseaux sociaux), tout en informant régulièrement sur l'évolution du Covid-19.

Le Centre National Pédagogique de la jeunesse à son tour devra inexorablement reproduire les deux affiches édictées par le Ministère de la Santé Publique concernant les mesures de prévention. Celles-ci devront être affichées en français et en anglais dans un format A3 et ce dans les services centraux, déconcentrés sous l'égide du Minjec.

Les 13 mesures recommandées par le Premier Ministre Chief Joseph Dion Nguté seront également prises en compte.

Une lutte acharnée dans les services centraux déconcentrés

Le Cameroun compte aujourd'hui 56 cas de patients infectés par le Coronavirus, d'où l'application de ces mesures qui semble nécessaire à la gestion de ces mesures. Le ministre de la Santé Publique Malachie Manaouda, a d'ailleurs prescrit des mesures "barrière" afin de freiner la propagation du Coronavirus.

Le Minjec Mounouna Foutsou, demande ainsi d'apposer les affiches de sensibilisation du Minsanté, dans les établissements (écoles, collèges, lycées, universités...).

Ces actes de sensibilisation devront aussi être l'objet de la nécessité de mettre en place des coins d'eau (potable) et du savon destiné au lavage régulier des mains. Le numéro vert 1510 est également préconisé dans cette lutte contre la propagation du Covid-19 au Cameroun. Le Minjec a recommandé aux délégués régionaux, départementaux et d'arrondissement d'apporter toute collaboration nécessaire aux responsables des structures déconcentrées du Minsanté et de suivre et d'évaluer l'efficacité des mesures de prévention au sein de tous ces services.

Ne manquez pas notre page Facebook!