Dans la riposte gouvernementale de lutte contre le Coronavirus (Covid-19), le ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec) Mounouna Foutsou, a présidé en ce mercredi 24 juin 2020, la cérémonie de remise des kits de sensibilisation et de protection à plusieurs structures à Yaoundé. Les structures en question sont : les structures opérationnelles centrales, déconcentrées et rattachées du Minjec, les Equipes mobiles d’animation populaire (EMAPUR), les Médiateurs communautaires, les jeunes du Conseil national de la Jeunesse du Cameroun, et les Appelés du service civique et les volontaires.

Le Maire de la commune d'Arrondissement de Yaoundé II, était représenté par son 2e adjoint Roger Essomba. Dans son discours, il a rappelé que plusieurs stratégies de lutte ont été mises sur pied par le gouvernement. Parmi ces stratégies, on retrouve la campagne spéciale menée par le Minjec. A ce sujet, Roger Essomba a indiqué que les équipes de sa commune retrouvent très souvent celles du Minjec sur le terrain de la sensibilisation et c’est avec honneur, qu'il réitère au ministre la disponibilité de sa structure à accompagner le Minjec dans cette lutte contre la pandémie.

Une présentation technique de la campagne spéciale de sensibilisation de proximité et de prévention contre le Covid-19 a été présentée par le directeur de l’Education civique et de l’intégration nationale, Sylvain Bengono.

Rappelons qu'au déclenchement de la pandémie à travers le monde, le Cameroun s'est lancé dans une croisade contre la propagation du Coronavirus sur son sol. A cet effet, le gouvernement, sur instruction du chef de l’État S.E. Paul Biya, a édicté des mesures fortes et inédites, qui sont en cours depuis le 17 mars 2020.

C’est à la suite de ces instructions que le ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique a entrepris de mener une campagne de sensibilisation des populations sur l'application des gestes barrières.

Le Minjec en phases avec les structures pour barrer la voie à la Covid-19

Les équipes du Minjec sont donc sur le terrain afin de donner la bonne information aux populations sur ces mesures qui visent à rompre la chaîne de la transmission de la maladie.

Entre le 30 avril et le 17 juin 2020, plus de huit millions de personnes ont été sensibilisées, soit 328 arrondissements sur 360 touchés. Par la suite, le ministre Mounouna Foutsou a ensuite procédé au don de matériel.

Le délégué régional de la Jeunesse et de l'éducation civique du centre Akono Bessala Eric, a exprimé ses sincères remerciements au non du personnel et voit en cette remise une preuve que tous les acteurs de l'Etat travaillent main dans la main pour vaincre la maladie. En promettant que ce matériel sera utilisé à bon escient, Akono Bessala formule le vœu de voir les équipes de sensibilisation sur le terrain bénéficier d'une prime de risque.

Une veille systémique afin d'atteindre les objectifs visés contre la pandémie au Cameroun

"Depuis la survenue de la pandémie, le Conseil national de la jeunesse du Cameroun (CNJC) a effectué plusieurs actions dans le but d’éradiquer cette maladie. Les leaders du CNJC ont par exemple participé à des ateliers de renforcement des capacités menés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et à des descentes sur le terrain afin de sensibiliser les populations et à une campagne de sensibilisation numérique". A dit Fadimatou Iyawa Ousmanou, présidente du Conseil national de la jeunesse du Cameroun.

Fadimatou Iyawa Ousmanou a également relevé l'initiative de nombreux jeunes qui ont décidé d'accompagner les autorités dans cette bataille contre la pandémie.

Le Local Youth Corner est de ces jeunes là. Cette organisation a fabriqué et distribué les solutions hydroalcoolique aux équipes de sensibilisation. Le ministre Mounouna Foutsou quant à lui a précisé que la campagne spéciale de sensibilisation et de prévention de proximité contre le Coronavirus a été renforcée le 15 mai 2020, avec le lancement de l’opération spéciale « Fin d’année scolaire citoyenne et patriotique sans Covid ». Il s’agit ici de soutenir les autres ministères en charge de l’éducation formelle et non formelle, pour mieux vulgariser et garantir le succès des mesures qu’ils auront prises, en vue de la réussite de l’année scolaire en cours.

Par ailleurs, le ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique, accompagne sur le terrain, la Caravane de communication motorisée organisée par le ministère de la Communication.

Le Minjec a poursuivi en indiquant que les équipes de sensibilisation rencontrent des difficultés dans leur mission, notamment avec l'insuffisance en matériel de sensibilisation, de protection ou encore une logistique qui fait défaut. Ceci a été porté à la haute attention du Premier ministre, et des solutions ont immédiatement été trouvées.

Le ministre a par ailleurs saisi cette occasion pour remercier le Premier ministre Chief Joseph Dion Ngute et le chef de l’État S.E. Paul Biya, pour avoir autorisé la réorientation des fonds initialement prévus pour la célébration civile de la Fête Nationale à l’accompagnement de la campagne spéciale de proximité de lutte contre la Covid-19.

Suivez la page Coronavirus
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!