Le grand chef Paul Bocuse s'est éteint [VIDEO]. Mais il brillera toujours dans la constellation culinaire. Quelle est son oeuvre ? Comment a-t-il marqué les nouveaux cuisiniers ?

Paul Bocuse : son héritage

Sachant chasser et pêcher dès sa jeunesse, Paul #Bocuse a reçu en héritage le goût de la bonne chère. Par la suite, il a ouvert un restaurant, acquis et conservé un 3 étoiles depuis 1965. Il s'est fait connaître dans le monde entier. Pour autant, il ne se prenait pas trop au sérieux et était apprécié pour son humour. Il a aussi voulu donner à son tour, en créant une formation pour les cuisiniers.

L'Institut Paul Bocuse, c'est plus que de la cuisine, c'est du lifestyle et de la créativité. Des valeurs aussi : exigence, générosité, respect, éthique.

Un institut qui reflète les valeurs du capitaine.

Le lifestyle, on comprend. La gastronomie est un art bien français, qui fait la renommée de notre pays partout dans le globe. [VIDEO]Quant à la créativité, elle dépasse ce qu'on attend d'un cuisinier ordinaire. Il ne s'agit plus d'agrémenter les plats avec sa touche personnelle, de mélanger la cuisine indienne avec l'art français... Cela va bien plus loin : les étudiants ont ainsi été invités à créer un dîner gastronomique viking !

Solidaire, Paul Bocuse a organisé des dîners de charité. Pour des questions d'éthique, il a soutenu les petits producteurs, même ceux du Québec.

Plus de 1500 chefs à son enterrement. Pourquoi ?

Qu'ils aient épousé ce métier grâce à lui ou non, M. Bocuse était la référence de nombreux cuisiniers. Pour eux, l'homme est une icône, un exemple à suivre.

Top vidéos du jour

M. PAUL a été un précurseur de la nouvelle cuisine moins roborative et plus complexe que l’ancienne cuisine. Dans la formation des cuisiniers, il était devenu depuis plus de 20 ans un personnage incontournable. Tous les élèves de section cuisine en ont entendu parler durant leur scolarité, non seulement pour son travail de chef, mais aussi pour son implication dans la modernisation du métier de cuisinier. Paul Bocuse a surtout été le premier à faire sortir les chefs de la cuisine, une vraie avancée pour l’époque.

Laissant un héritage de 50 millions d'euros, Paul Bocuse a porté la réputation du drapeau tricolore à l'international. Pour les cuisiniers, il restera un exemple de modernité. Quant aux petits Français, c'est son message qu'ils retiendront plus que son nom. En effet, il a inspiré le personnage d'Auguste Gusteau dans le film Ratatouille. #PaulBocuse