Arrivée sur Netflix le 9 avril 2020, la télé-réalité The Circle a déjà son public. Les spectateurs français en redemandent. Pendant notre confinement, avoir notre propre situation sous les yeux nous accompagne. Donc c'est une good idea ! Cette première télé-réalité sur Netflix tombe en conclusion à point nommé. The Circle est déjà passé sur une chaîne britannique, américaine [VIDEO] et brésilienne.

En France, les candidats font du leadership

Derrière son écran, il est bien facile de mentir. Si à la clé, il y a de l'argent; tous les participants en oublieraient leur principe de vie. [VIDEO]En Grande Bretagne, Alex Hobern s'est fait passer pour une femme en 2019 et a remporté plus de 60 000 euros.

Si l'ambiance entre les candidats est agréable dans les autres pays à ce que l'on dit; en France, c'est le calcul, les alliances et un combat.

Dans les télé-réalites, on est bien loin du "don't worry be happy" en France. Peux-t-on rattacher cela au comportement français dit râleur ? Aimer voir les histoires et les critiques les uns envers les autres ou se faire ouvertement des coups bas, créent une certaine ambiance.

Ce qui plaît fait frémir et fait rester

Sur The Circle France, Josette et Monique se font passer pour un jeune de 20 ans. Pour quel résultat ? Le spectateur, témoin de tout ce qui se fait et se dit. Il jubile probablement devant sa télévision. Apparemment, personne ne regarde les Télé-réalités.

Pourtant, les diffusions sont récurrentes.

Il y a une norme sur les tournages, tout comme chaque emploi comporte des activités et réussites récurrentes. Ainsi, la recette d'une bonne télé-réalité semblerait être fait de surprises, de voyeurisme et de bonheur. Voici le détail à ce sujet :

1/ la surprise ?

: ou bien qui fera le truc le plus fou. Qu'est ce qui retiendra le plus l'attention de tout le monde? Comment se créer un personnage comme cela est le cas pendant les matchs de catch? Le débile ! La Girly ! Le dragueur ! Les choix ne manquent pas.

2/ le voyeurisme ? : mon voisin se balade nu dans son jardin m'a dit la voisine, un tel ou un tel.

Balancer des histoires vraies ou fausses entretient la conversation.

3/ le bonheur ? : qui dit n'importe quoi se régale que cela marche. Pour les participants, la jouissance et la satisfaction qu'un mensonge passe, procure du bonheur, même si nous ne ferions jamais cela dans notre vie réelle. Pendant une heure où des mensonges sont dit, un spectateur lambda se réjouit aussi des erreurs faites, de tout savoir mieux que les participants.

Une télé-réalité, reflet de notre confinement

Le confinement actuel est le vécu de chaque citoyen. Visionner cette télé-réalité rassure en quelques sortes. Les téléspectateurs chez eux depuis un peu plus d'un mois s'occupent. Cette télé-réalité réduit potentiellement cette même frustration en voyant celles des participants.

Netflix a mené son projet au bon moment. Cette télé-réalité est pile-poil pendant le confinement. Le second point primordial de cette télé-réalité est bien entendu les réseaux sociaux et la parlotte qu'ils peuvent inclure. Publier une information sur son compte Facebook par exemple implique de s'attendre à des commentaires plus ou moins agréables. Rechercher une relation sur un site de rencontre implique de ne pas avoir le succès que l'on se souhaiterait. C'est la dure loi de la compétition.

Suivez la page Télé-réalité
Suivez
Suivez la page Les Marseillais
Suivez
Suivez la page Les Anges
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!