Nous vivons en groupe dans des cités et réalisons une bonne vie. C'est le souhait de tous. Je me lance dans une philosophie terre à terre. Car la propriété directe (plante) ou indirecte (actions), matérielle (table) ou immatérielle (courage), individuelle (maison) ou collectives (forêt) rendent social, vertueux envers les autres. Ils ont pour nom voisin, patron, le lourd, l'embêtante, la Mémé unetelle, ou l'ami-e qui est au plus haut du classement.

L'humain, un/une ami(e) politique

L'humanité est apparue il y a environ 3 à 5 millions d'années. L'écriture naît vers -3500. Le Moyen Age avec seigneurs, chevaliers, dames, serfs et paysans vient ensuite.

L'époque moderne cumule des changements dont la Révolution française de 1789. L'époque contemporaine relie également les peuples que l'on nomme désormais communauté sur les réseaux sociaux : Facebook, Adopte, Tinder, Zanmie, Meetic, OnVaSortir voire d'autres car ils se démultiplient.

Comme le disait le brillant philosophe Aristote, l'humain est un 'animal politique' dont la vie, les échanges l'obligent à être en phase avec les autres.

Ami(e) un jour, ami(e) toujours

La survie d'une relation requiert un entretien, comme lorsque vous amenez votre voiture au garage pour la révision. La recherche d'ami(e) en ligne sur OnVaSortir par exemple demande des publications montrant du charisme. Si je ne parle que de travail à un futur ami, il va se lasser, s'ennuyer et me laisser au pas de course dans un grand moment de solitude.

Je change alors de canal et me mets sur la même longueur d'onde, car je le veux, je le peux et cela n'est pas néfaste. Cette coopération rencontre des heurts. Elle se défait et se reconstruit. La relation amicale ou amoureuse requiert une optimisation. Et s'éloigner d'une fréquentation assidue est parfois nécessaire si l'ami(e) est inutile ou toxique dans notre quotidien.

Se trouver des ami(e)s, c'est jongler

Avoir des ami-e-s ou faire des rencontres amoureuses ne va pas de soi. Pourquoi évoquer le couple ? Amour et amitié sont si proches que parfois, on est avec un ou une conjoint(e) plus ami(e) que mari et femme. Je suis vulgaire, je suis timide, je suis colérique, je suis ennuyeux; on a tous un profil multiple qui rend la sympathie plus compliquée.

Etre ami(e) nécessite des cours. Vous ne vous y attendiez pas ? mais il y a des protocoles pour avoir du succès dans le réel et en ligne. Une rencontre amicale, plus on vieillit plus cela devient rare, surtout si l'on ne se penche pas sur d'autres méthodes. Entre amis ou entre voisins, il y a aussi des conflits car l'amitié s'amenuise un mois et renaît ensuite.

On est ami, mais jamais esclave l'un de l'autre. La difficulté est là.

Ne manquez pas notre page Facebook!