Publicité
Publicité

Certes, ces élections législatives ont permis de faire un « ménage » sans précédent parmi les députés, beaucoup de nouveaux visages étant prêts à découvrir le Palais Bourbon pour la première fois. De « jeunes premiers » qui ne devront pas se laisser impressionner par la présence de plusieurs têtes connues de la politique. A commencer par Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, leaders respectifs du Front National et de la France insoumise, et candidats malheureux à la dernière présidentielle face à Emmanuel Macron. Deux personnages médiatiques, de caractères, à l'image de Gilbert Collard, réélu dans le Gard et qui siégera aux côtés de Marine Le Pen. Peut-être même Nicolas Dupont-Aignan se joindra à eux.

Publicité

Jean Lassalle toujours dans la place

Lui ne sait sans doute pas où il siégera exactement. Lâché par le Parti Socialiste, non investi par la République en Marche, Manuel Valls a tout de même été réélu dimanche soir dans des conditions houleuses. Officiellement sans étiquette, vers qui se tournera l'ancien Premier ministre ? Autre personnage, un grand habitué celui-ci, Jean Lassalle. Le grand public l'a découvert lors de la dernière élection présidentielle. Député depuis de très nombreux années, le colosse venu des Pyrénées a remis ça dimanche.