Beaucoup ont encore le souvenir de Jean-Luc Mélenchon, au milieu de la foule marseillaise, lors d'un meeting enflammé à l'occasion de l'élection présidentielle 2017. Le leader de La France insoumise était alors porté par une importante dynamique, et même s'il n'a pas réussi à accéder au second tour de la présidentielle, il a réussi, quelques semaines plus tard, à se faire élire député du côté de marseille. Signe prémonitoire pour l'ancien cadre du PS ? Populaire au sein de la cité phocéenne, il pourrait décider de se lancer dans la course à la succession de Jean-Claude Gaudin, qui a confirmé qu'il ne repartirait pas pour un nouveau mandat en 2020.

Publicité

Élu député à Marseille en 2017

Le patron de la France insoumise a récemment affirmé que sa candidature « n'était pas le sujet »... tout en précisant qu'il était plusieurs jours par semaine dans la cité phocéenne, ce qui n'est pas le cas de Christophe Castaner, membre du gouvernement et pressenti pour être candidat en 2020 à Marseille sous la bannière de la République en Marche. Avec également des Républicains cherchant le successeur de Jean-Claude Gaudin et un Front National toujours aussi fort dans la deuxième ville de France, les municipales 2020 promettent d'être bouillantes à Marseille...