L'ASS (Allocation de Solidarité Spécifique), perçue par certains chômeurs français en fin de droits, est aujourd'hui destinée à disparaître dans le projet de loi de Muriel Pénicaud baptisé 'Avenir Professionnel', actuellement en discussion au Sénat. Elle devrait être remplacée par un nouveau dispositif d'assurance-chômage longue durée.

Actuellement, l'indemnité journalière de l'ASS est fixée à 16,48 Euros depuis le mois d'Avril dernier.

Sur une période composée de 30 jours, le bénéficiaire perçoit ainsi la somme de 494,40 Euros à taux plein. Pour pouvoir recevoir cette aide, il faut tout d'abord démontrer une recherche active d'emploi, ou à défaut, présenter un projet de création ou de reprise d'entreprise. Les bénéficiaires de l'ASS doivent également avoir exercé une activité professionnelle salariée pendant cinq ans au cours des dix dernières années.

Enfin, il existe des conditions de ressources. Pour percevoir l'allocation à taux plein, le bénéficiaire potentiel ne doit pas toucher plus de 659,20 Euros par mois si il vit seul, et 1318,40 Euros pour un couple. Attribuée par périodes de six mois, l'ASS est directement versée par Pôle Emploi sans limitation de durée.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite