Publicité
Publicité

Hier mercredi 29 Août, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer [VIDEO] organisait sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, et a apporté de nombreuses louanges à son action. Après avoir déclaré que les médias internationaux portaient un intérêt de plus en plus grandissant au système éducatif français, il a confirmé avec fierté l'une de ses annonces faites il y a quelques semaines : les téléphones portables seront désormais interdits dans l'enceinte des établissements primaires et au collège.

Une mesure votée par l'Assemblée nationale en Juillet et qui a largement trouvé écho à l'étranger, de l'Allemagne aux Etats-Unis. Au lycée, le corps enseignant aura désormais l'autorisation de confisquer le précieux sésame de nos adolescents.

Advertisement

Jean-Michel Blanquer a par ailleurs souligné le dédoublement du nombre de classes de CP et de CE1 dans les zones d'éducation prioritaire dès la semaine prochaine, ainsi que l'instauration d'évaluations obligatoires à des moments clés de la scolarité des jeunes Français : CP, CE1 et 6ème. Enfin, une instance de surveillance et de contrôle des établissements scolaires sera mise en place début 2019, et un retour à la semaine de quatre jours sera observé dans 85% des écoles.

Quant aux mesures déjà en route, comme la réforme du bac [VIDEO], celle du lycée et le plan mercredi, elles continueront à se développer, avec un mot d'ordre : "poursuite et consolidation".