Publicité
Publicité

Alors que le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu doit entrer en vigueur le 1er janvier 2019, Emmanuel Macron pourrait reporter cette nouvelle réforme [VIDEO]. En effet, le président de la République attend des "réponses précises" de ses ministres avant d'amener le projet à son terme. Pour l'opposition, cette nouvelle réforme, initiée par François Hollande, puis poursuivie par Emmanuel Macron, doit être tout simplement annulée. Laurent Wauquiez (LR) a demandé à l'exécutif de renoncer au projet.

Une réforme qui pénalise les Français ?

Laurent Wauquiez [VIDEO] souhaite que le chef d'Etat et son gouvernement renonce au prélèvement à la source.

Le patron des Républicains juge qu'il est "encore temps" d'arrêter cette réforme qui "va droit dans le mur". Lors d'une visite d'entreprise dans le Val d'Oise, il a déclaré à la presse : "Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu est une véritable usine à gaz. Cette réforme ne sera pas bonne pour les ménages, car ce sont les Français qui feront l'avance de trésorerie pour l'Etat". M.

Advertisement

Wauquiez en a également profité pour souligner que "ce n'est pas le métier des entreprises de faire le percepteur d'impôts." Pour l'opposition, ce projet risquerait fortement de "pénaliser les entreprises et les Français."