Alors que la décision finale du gouvernement sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu sera annoncée demain mardi par les services de l'Elysée, un autre dossier sera à l'ordre du jour médiatique : la nomination d'un nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire en remplacement de Nicolas Hulot, qui a annoncé sa démission la semaine dernière.

Publicité
Publicité

Un temps pressenti, l'ancien membre d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) Daniel Cohn-Bendit a finalement annoncé son refus au président de la République. Interrogé ce lundi matin sur LCI, il s'est justifié en précisant que sa décision était "la plus sage et la plus réaliste. (...) Je ne suis pas mieux que Nicolas Hulot". Sur France Inter, il a toutefois suggéré le nom de Pascal Canfin, membre d'EELV, et ancien ministre du Développement sous les deux gouvernements de Jean-Marc Ayrault de 2012 à 2014.

Cohn-Bendit ne remplacera pas Hulot comme ministre de l'écologie ... - newsstandhub.com
Cohn-Bendit ne remplacera pas Hulot comme ministre de l'écologie ... - newsstandhub.com

Il est actuellement directeur de WWF France, la section française du Fonds mondial pour la Nature.

De son côté, celui qui était jusqu'ici le bras droit de Nicolas Hulot au poste de secrétaire d'Etat à la Transition écologique, le macroniste et ancien membre des Républicains Sébastien Lecornu, s'est refusé à tout commentaire au micro d'Europe 1, et n'a pas voulu révéler s'il souhaitait prendre les rênes de son ministère de tutelle.

Lire la suite