Pas d'hommage national, mais un hommage populaire. Voilà ce qu'a reçu Johnny Hallyday ce samedi. Un dernier adieu de la part du public et des millions de fans du chanteur. Décédé dans la nuit de mardi à mercredi, le chanteur français de 74 ans a bénéficié d'un dernier adieu plein d'émotions ce samedi à Paris. A la mi-journée, le convoi funéraire transportant la dépouille du chanteur a quitté le funérarium du Mont-Valérien, direction l'Arc de Triomphe. Le convoi a ensuite descendu les Champs-Élysées, pour l'un des moments les plus marquants de cette journée d'hommage. En effet, le convoi a été suivi par plusieurs centaines de motards, jusqu'à 700 personnes.

Des « bikers », un thème évidemment marquant dans la carrière de Johnny Hallyday qui n'a jamais caché sa passion pour la moto. Derrière sa dépouille se réunissait d'ailleurs ses deux passions, puisque ce gigantesque convoi était accompagné en musique par les musiciens du chanteur. Un moment fort auxquels ont participé les nombreux anonymes et fans de Johnny, massés sur les bords des Champs-Élysées. Une image marquante dont se souviendront longtemps les personnes présentes ce samedi, nombreux étant des fans inconditionnels du chanteur aux plus de cinquante ans de carrière.

Des « bikers » en hommage à Johnny

Le convoi funéraire a ensuite été suivi par un cortège de 700 personnes. Des gens qui l'ont connu, des personnalités [VIDEO]... des gens qui aimaient Johnny Hallyday, tout simplement.

Top vidéos du jour

Le convoi et le cortège se sont rendus jusqu'à l'église de la Madeleine. Les proches du chanteur étaient présents pour une cérémonie religieuse juste avant laquelle Emmanuel Macron a pris la parole. Le Président de la République a tenu à rendre hommage au chanteur, comme il l'avait fait dès mercredi par l'intermédiaire d'un communiqué. « On a tous quelque chose en nous de Johnny », avait-il alors lancé. Des mots dans lesquels de nombreux Français, en deuil, se sont reconnus. La cérémonie a été suivie par les gens présents en dehors de l'église, grâce à deux écrans géants. L'importance foule massée lors de cette journée avait obligé le Préfet de police de Paris à mobiliser 1500 policiers pour l'occasion et à prendre des mesures concernant la circulation dans la capitale vendredi soir. La veille justement, la Ville de Paris avait rendu hommage au chanteur en diffusant le message « Merci Johnny » sur la Tour Eiffel.

Un enterrement à Saint-Barthélémy

La messe a donc été l'autre moment fort de cette journée, au sein d'une église de la Madeleine pleine, remplie de personnalités, de proches, de gens qui ont connus Johnny Hallyday, de très près ou d'un peu plus loin.

C'est aussi entouré de ses proches que le chanteur sera enterré, lundi, du côté de Saint-Barthélémy. Un enterrement dans les Antilles françaises qui a beaucoup fait parler, y compris au sein des fans du chanteur, nombreux ne comprenant pas un tel éloignement. La décision a été prise par la famille de Johnny Hallyday [VIDEO]. Ce dernier et son épouse Laetitia passaient en effet leurs vacances du côté de Saint-Barthélémy, une île dont le couple est tombé amoureux. Des fans inconditionnels du chanteur auraient d'ailleurs déjà prévu un pèlerinage afin de se rendre sur sa tombe. Une preuve de plus que « l'idole des jeunes » était aimé du plus grand nombre. Ce samedi l'a montré, avec plusieurs milliers de personnes rassemblées pour dire un dernier au revoir à l'un des chanteurs les plus marquants de l'histoire de la chanson française. Un grand show, spectaculaire, qui n'a pas fait injure à l'immense carrière de cette machine à tubes. Au revoir Johnny. Et surtout merci pour tout.