Guillaume Valette, un rescapé de l'attentat de Paris perpétré dans la salle de concert "Le Bataclan" le soir du 13 novembre 2015, s'est suicidé le 19 novembre dernier. C'est "13onze15 - Fraternité et vérité", l'association des victimes de l'attaque terroriste, qui l'avait annoncé cet hiver sur son mur Facebook : Nous apprenons le décès de Guillaume avec une énorme tristesse. Toutes nos pensées vont vers sa famille et ses amis".

Traumatisé depuis le Bataclan ?

Deux ans presque jour pour jour après l'attentat, le jeune homme de 31 ans s'est donné la mort.

Guillaume Valette, qui pourtant était suivi psychologiquement depuis le drame, n'avait pas accepté l'aide provenant des associations ou de sa famille. Le jeune homme a préféré rester seul. Suite à ce malheureux incident, l'association "13onze15 - Fraternité et vérité" a tenu à faire passer un message capital : "Notre rôle est de rappeler qu'il est primordial de se faire entourer et suivre et par sa famille, dans un premier temps, après avoir subi un tel choc psychologique. Ensuite, un médecin, une association et un psychiatre devront prendre le relais. En effet, le traumatisme subi à cause de ces attentats de Paris est réel et durable.".

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite