Nous le savons bien aujourd'hui, de nombreuses espèces sont en danger et leur survie est difficile à assurer, c'est pourquoi nous allons partir à une rapide découverte d'espèces connues et d'autres bien moins communes.

Pour préserver toutes ces espèces aujourd'hui menacées, les parcs zoologiques protègent et favorisent la reproduction de leurs protégés même si ces derniers, hébergés et nourris gratuitement n'hésitent pas à s'enfuir pour découvrir la vie citadine. Les zoos ont pour objectif de sensibiliser leurs visiteurs aux problèmes de survie de chaque espèce dans leur environnement naturel. De nombreux programmes de réintroduction existent pour augmenter la population à l'état sauvage d'Animaux menacés.

De plus, nos animaux domestiques doivent tout autant être protégés, pas contre l'extinction mais contre les mauvais traitements, les abandons ou encore le massacre des animaux errants.

La biodiversité permet à notre environnement de garder un équilibre en garantissant une coexistence entre différentes espèces, entre proies et prédateurs. Il est donc essentiel de garantir la survie de toutes les espèces afin que chacune puisse trouver de quoi se nourrir.

Bien entendu, cet article ne présente que 4 animaux protégés sur une liste bien plus longue. Il faut garder à l'esprit que de nombreuses espèces sont menacées et peine à être connues.

Le loup, mythe du grand méchant

Ce prédateur a une mauvaise réputation.

Il est craint par une majorité de personnes et détesté par les éleveurs de moutons. Soupçonné de manger les brebis des agriculteurs, cet animal n'est pas le bienvenue dans de nombreuses régions. Pourtant, celui ci appartient à une espèce discrète et craintive en train de disparaître en France. C'est plus précisément le loup européen qui est ainsi en danger car la population dans les Alpes a fortement diminué au cours des dernières années.

Le loup est carnivore, il peut manger des petits rongeurs comme ils peut s'attaquer au gibier de nos forêts.

La situation du loup est préoccupante car sa population actuelle est de 360 individus en France. De plus la loi française permet encore de chasser le loup, au nombre de 40 individus pour l'année 2018.

L'ours brun, bien plus gros que Winnie

L'ours est un animal omnivore qui se nourrit de plantes, fruits, insectes et poissons. Ce nounours hiberne à partir de l'automne et se réveille au printemps. Pendant cette période il dort d'un sommeil léger et toute son activité est ralentie. L'ours brun vit seul et était chassé pour sa fourrure. Aujourd'hui la première menace qui pèse sur l'ours est la destruction de son habitat.

Dans le massif pyrénéens français et espagnol, la population est de 40 individus tandis qu'en 2008 la population mondiale était de 15 000 individus. Bien que la population craignant les attaques d'ours contre leurs élevages soit contre son réintroduction dans les Pyrenées, la politique du ministre de la transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot est en faveur du retour.

L'argali, le mouflon d'Asie

Il s'agit du plus grand mouton sauvage au monde pouvant mesurer jusqu'à 1m20 au garrot (zone située à la jonction du cou et du dos). Il peuple les zones montagneuses de Chine, Mongoli et Ouzbékistan. L'argali est un herbivore, il se nourrit donc de plantes et d'herbes. Les cornes de ce mouton sauvage sont présentes autant chez les mâles que les femelles et sont d'une taille impressionnante, elles peuvent 1,25m de long. L'espérance de vie de l'argali varie de 10 à 13 ans.

L'argali est menacé par l'interaction de son espèce avec les moutons domestiques, souvent les deux espèces se disputes le même pâturage et pour réduire cette concurrence les éleveurs tuent les mouflons.

De plus, l'argali est chassé pour ses immenses cornes, il devient un trophée vendu entre 14 000 et 33 500 dollars.

Le pangolin, mammifère le plus braconné au monde

Cet animal méconnu possède un physique peu commun avec un corps recouvert d'écailles, des pattes se terminant par des griffes et une longue queue. Ce petit mammifère pèse entre 2 et 35 kg pour une taille variant de 30 à 80 cm de long. Il se nourrit principalement de fourmis, d'invertébrés et de termites. Le pangolin peuple les forêts et savanes des régions tropicales et équatoriales d'Afrique et d'Asie du Sud-Est.

Depuis le 28 septembre 2016, le pangolin est classé dans la liste des espèces les plus menacées au monde et le commerce de cet animal est strictement interdit.

De nombreuses croyances entourent ce tout mignon mammifère, par exemple dans certains pays d'Asie il est supposé augmenter la virilité. Des restaurateurs dépensent des centaines d'euros pour pouvoir en offrir un morceau à leurs clients et on lui accorde de nombreuses vertus thérapeutiques. Ces croyances infondées expliquent l'immense braconnage dont est victime le pangolin.

Pour terminer avec un peu de philosophie, Pythagore pensait que "tant que les hommes massacreront les animaux, ils s'entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut récolter la joie et l'amour."

Suivez la page Animaux
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!