Samedi 2 juin, Kévin a été poignardé dans un parc de Mourmelon-le-Grand dans la Marne. Rapidement, les enquêteurs sont sur la piste d'un triangle amoureux qui aurait dégénéré, et qui serait à l'origine d'un scénario diabolique mis en place par sa petite amie et un camarade. Selon les premiers éléments de l'enquête, O., la petite amie de Kévin, se serait plaint de ce dernier à A., un jeune homme lui aussi amoureux de l'adolescente. Elle lui aurait alors demandé de s'en débarrasser en simulant une agression.

A ce jour placés en détention, les deux complices se rejettent la faute.

Un dernier hommage dans la dignité pour Kévin

Choqués par ce meurtre machiavélique, les parents de l'adolescent sont toujours sous le choc, mais souhaitent rester dignes. Leur seul objectif est de préserver les frères et sœurs de Kévin et dire au revoir à leur fils. Les obsèques de Kévin ont lieu ce vendredi à 16 heures dans l'église de la commune. La famille, qui a demandé à ce que toute personne présente soit vêtue de blanc, souhaite que la cérémonie se déroule uniquement en présence des proches.

Pour eux, il ne fait nul doute que beaucoup de monde seront au rendez-vous pour rendre un dernier hommage au jeune homme, tout juste âgé de 17 ans, très apprécié des habitants et de ses camarades.

Ne manquez pas notre page Facebook!