Mais quand cela prendra-t-il fin ? C'est la question que tout le monde se pose. Depuis une semaine, la France est touchée par des orages particulièrement forts qui ont ravagé dans plusieurs régions des hectares et des hectares de cultures causant de lourdes pertes aux agriculteurs et aux viticulteurs particulièrement dans la région du Bordelais. 17 nouveaux départements viennent d'être placés en vigilance orange a annoncé Météo France ce matin.

Orages : 12 nouveaux départements touchés

L'Aube (10), l'Aude (11), le Cantal (15), la Côte-d'Or (21), le Doubs (25), le Jura (39), la Marne (51), la Haute-Marne (52), la Nièvre (58), la Haute-Saône (70), la Saône-et-Loire (71), et l'Yonne (89) viennent donc de passer en vigilance orange d'après Météo France qui l'a annoncé peu après 10 h 30 ce matin.

Ces régions risquent d'être touchés par de violents orages et les habitants sont appelés à limiter leurs déplacements afin d'éviter tout accident. Ils rejoignent les départements suivant : l'Ain (01), l'Allier (03), l'Aveyron (12), la Corrèze (19), la Creuse (23), la Dordogne (24), l'Eure (27), l'Isère (38), la Loire (42), le Lot (46), le Lot-et-Garonne (47), le Puy-de-Dôme (63), le Rhône (69), le Tarn (81), le Tarn-et-Garonne (82) et la Haute-Vienne (87).

L'Eure est aussi placée en vigilance pluie-innondation. Le département est particulièrement concerné en son sud-ouest où entre 30 et 50 millimètres de pluie sont tombés depuis le début de la nuit voire entre 60 et 80 millimètres dans certains endroits.

Orages : une victime à déplorer

Ces violents orages qui secouent la France depuis une semaine, outre les dommages matériels ont aussi fait une victime. Un homme a en effet été retrouvé dans sa voiture.

Ce dernier se serait noyé sur la départementale à Piseux dans l'Eure ce mardi. Après avoir perdu le contrôle de son véhicule, sa voiture se serait retournée dans une cuvette d'eau de pluie sur la départementale.

Météo France invite tous les Français concernés par ces vigilances à les prendre avec sérieux et à prendre leurs dispositions.

L'institut météorologique annonce des rafales de vent de plus de 90 kilomètre par heure ce qui pourrait engendrer des chutes d'arbres sur les routes ou la perte du contrôle du véhicule. En région parisienne, ces fortes pluies ont provoqué un nouveau record de bouchon avec plus de 550 km de bouchons cumulés. L'épisode risque de durer encore un moment car Météo France n'annonce pas d'accalmie sur la fin de soirée.

Ne manquez pas notre page Facebook!