Dans sa dernière audition datée du 27 juin dernier, le mari d'Alexia Daval a changé sa version. Après avoir avoué le meurtre de sa femme, Jonathann Daval évoque aujourd'hui un "complot familial" dans lequel il accuse son beau-frère d'avoir étranglé la jeune femme. Outrés par de tels propos, Grégory Gay et sa femme Stéphanie, la sœur de la victime, se sont exprimés à leur tour.

"C'est ahurissant, c'est la consternation !"

Le 4 juillet, le couple Gay apprend avec stupeur par le juge d'instruction que Jonathann Daval, suspecté d'avoir tué sa femme Alexia, est revenu sur ses aveux. Aujourd'hui, il dénonce un pacte familial qui a couvert son beau-frère.

En colère devant de telles accusations, Grégory et Stéphanie Gay sont "en colère" et comptent bien répondre à cette diffamation : "C'est ahurissant, c'est la consternation ! Nous ne sommes pas préparés pour cela." a confié la sœur d'Alexia Daval à Ruth Elkrief lors d'une interview sur BFMTV.

De son côté, son mari Grégory évoque deux hypothèses concernant la personnalité de Jonathann Daval. Selon lui, l'époux d'Alexia aurait des "penchants narcissiques". Il l'accuse de lui en vouloir d'être à ce jour le seul gendre de la famille. Toujours selon ses propos, il se peut que Jonathann Daval ait pu avoir peur de lui et donc voulu l'accuser du meurtre d'Alexia.

Ne manquez pas notre page Facebook!