La France et l'Italie main dans la main. Quelques heures après la catastrophe survenue à Gênes avec l'effondrement d'une grande partie du pont Morandi, ayant entraîné la mort de 39 personnes, dont trois Français, les villes de Nice et de Cannes ont offert leur aide aux autorités italiennes. ' Il était normal face à un drame de cette ampleur de proposer de mobiliser des moyens matériels et humains pour aider nos voisins ', assure Christian Estrosi, maire de Nice, sur son compte Twitter personnel, en soulignant que sa ville coopère régulièrement avec la cité de Gênes. La ville de Cannes a également indiqué être à la disposition des autorités italiennes.

De nombreux soutiens venus de France

Une aide dont Gênes pourrait bien avoir besoin, puisque les recherches et le dégagement des décombres demandent d'importants moyens humains. Moins de 24 heures après les faits, les autorités italiennes ont retrouvé pas moins de 39 personnes décédées suite à la catastrophe. Côté français, outre les maires de Nice et de Cannes, deux villes proches de Gênes, de nombreux hommes politiques et personnalités ont fait part de leur soutien, via les réseaux sociaux, envers l'Italie dans ces heures difficiles.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite