Après avoir répondu à une annonce immobilière puis s'être rendue sur les lieux du rendez-vous fixé par l'auteur, Sophie Le Tan, une jeune femme de 20 ans, n'a plus donné signe de vie. Très vite les enquêteurs ont été convaincus d'une "disparition inquiétante." Quelques jours après la disparation, la police judiciaire a procédé à des recoupements après avoir entendu deux autres jeunes femmes qui souhaitaient également visiter l'appartement.

Le résultat est sans appel. Derrière cette annonce se cachait en réalité le piège d'un prédateur multirécidiviste déjà condamné pour deux viols. Jean-Marc Reiser a-t-il tué Sophie Le Tan ? Son terrible passé resurgit.

Jean-Marc Reiser cambriolait des cliniques vétérinaires

Décrit comme un "vieux pervers" et un "personnage étrange" par ses voisins et anciens collègues, l'homme de 58 ans inquiète les enquêteurs par son passé de violeur et de cambrioleur.

Condamné à plusieurs reprises pour viols, il l'a également été pour des cambriolages de cliniques vétérinaires dans les environs de Starsbourg. Dans ces cliniques, nous retrouvons des relaxants musculaires et des produits analgésiques puissants permettant de mettre une personne dans un état léthargique. En 2016, Jean-Marc Reiser a écopé de huit mois de prison pour être entré par effraction dans une clinique vétérinaire à Hoenheim.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite