Nouveau scandale au pays de l'hindouisme et du végétarisme ! Ce n'est pas sans surprise qu'Abeed Mohammad a découvert dans son plat, pourtant végétarien … une chenille !

L'Inde : nouvelle conquête du géant Ikea !

L'histoire commençait pourtant bien ; après de longs retards avant l'ouverture du magasin, Ikea avait, en août de cette année, annoncé ENFIN l'ouverture prochaine du premier magasin Ikea en Inde, à Hyderabad.

L'annonce avait alors suscité un tel émoi auprès de la population indienne, que la chaîne suédoise avait dû faire face à près de 40.000 clients en délire le jour de l'inauguration !

L'enseigne n'a visiblement pas su gérer ce flot de consommateurs trop important, et après seulement quelques jours d'ouverture, elle devait faire face à son premier scandale sanitaire : une chenille a été retrouvée dans l'un de ses plats végétariens.

L'Inde, patrie de la non souffrance animale.

S'il y a une patrie du végétarisme, c'est bien l'Inde !

Elle compte en effet environ 390 millions de végétariens [VIDEO], soit environs 30% de sa population globale.

En s'implantant dans ce pays, la chaîne de magasin de meubles suédois avait donc dû adapter son offre de restauration aux us et coutumes de son nouveau pays d'adoption. Elle n'a visiblement pas été assez vigilante !

Abeed Mohammad, un client du magasin indien, s'offrait une pause repas en famille, bien méritée après avoir arpenté pendant des heures les allées du magasin, connues pour être des labyrinthes !

Ne manquez pas les dernières informations!
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse le plus. Pour ne rien manquer, nous vous tiendrons informé des dernières informations sur le sujet.
Femmes

Indou de confession, qu'elle n'a pas été sa déconvenue de découvrir, au milieu de son biryani (un plat traditionnel indien, confectionné à base de riz et d'épices) végétarien, une chenille, qui n'avait décidément rien à faire là.

Ikea n'a pas fini de devoir présenter des excuses.

La grande marque d'ameublement a bien sûr immédiatement présenté ses plus plates excuses à son visiteur quelque peu décontenancé par l'assaisonnement de son plat.

Pour autant, une enquête sanitaire a évidemment été lancée, et les résultats ont été catastrophiques pour l'enseigne suédoise.

En plus de manquements flagrants à l'hygiène et au respect de la chaîne du froid, le géant de l'ameublement s'est également vu sanctionné pour des manquements aux lois de préservations de l'environnement.

Il lui a notamment été reproché d'utiliser des couvercles en plastiques pour ses plats, et de ne pas procéder au tri des déchets de manière appropriée.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite