Il n'y a pas que les pots de viande de poulet de la chaîne Los polos hermanos de Gustavo Fring, plus gros dealer d'Albuquerque dans la célèbre série Breaking Bad, pour acheminer de la crystal méthamphétamine. Contre toute attente, la drogue peut aussi apparaître dans d'inoffensives boîtes de Lego.

Aux Etats-Unis, un enfant a eu la mauvaise surprise de découvrir plusieurs kilos de cette drogue dans une boîte de Lego en lieu et place des fameuses pièces de jouets à assembler.

Publicité
Publicité

Selon le Statesboro Herald, c'est ce qu'auraient découvert la mère et trois Femmes Géorgiennes à l'intérieur d'une boîte de la célèbre marque qu'elles souhaitaient innocemment offrir au jeune enfant.

Des kilos de drogue d'une valeur de 40 000 $

Lors de l'ouverture de ladite boîte, aucune pièce de Lego mais à la place un sac de 3,2 kg de méthamphétamine d’une valeur d’environ 40 000 $ (environ 35 000 €). Ces femmes auraient acheté la boîte de jouets dans un centre de consignation de Charleston, en Caroline du Sud.

Lego box from South Carolina consignment shop had $40,000 of meth - usatoday.com
Lego box from South Carolina consignment shop had $40,000 of meth - usatoday.com

Horrifiées par la découverte du jeune garçon, elles auraient présenté la boîte à l'enquêteur du service de police du comté de Bulloch, Jim Riggs. L'enquêteur a déclaré, avec le service de la police fédérale de lutte anti-drogue, que la meth avait peut-être été acheminée à une mauvaise adresse.

"Elles l'ont prise et l'ont donnée à un jeune enfant, qui a ouvert la boîte" a déclaré Jim Riggs au Statesboro Herald. L'officier a rapporté que l'enfant et les femmes étaient très déçus par cette découverte, mais il a ajouté que les destinataires prévus étaient probablement encore plus contrariés.

Publicité

Les services postaux acheminent sans le savoir la drogue des trafiquants

Jim Riggs a par ailleurs expliqué et confirmé que les envois de drogue étaient habituellement postés à des adresses de maisons ou lieux abandonnés pour par la suite être récupérés par les trafiquants. Mais d'après lui, il arrive que les services postaux qui constatent "l'erreur" d'adresse, rapportent ces colis aux bureaux de poste. Des paquets évidemment non réclamés qui par la suite sont vendus aux enchères, sans avoir pris la précaution d'être ouverts ou examinés.

C'est ainsi que les trois femmes, heureuses devant l'opportunité d'acheter une boîte à moindre coût dans un magasin de dépôt, auraient fait l'acquisition d'une boîte d'apparence intacte car reconditionnée comme sortant de l'usine.

Ni ces femmes, ni le magasin de consignation de Caroline du Sud ne sont tenus pour responsables, ignorants le contenu réel de la boîte de Lego.

En 2016 en Irlande du Nord, un garçon de 5 ans avait quant à lui trouvé de la poudre de meth dans la boîte en plastique d'un oeuf Kinder.

Publicité

Lire la suite et regardez la vidéo