C'est une nouvelle découverte pour la justice mexicaine, et elle est historique ! Les autorités du pays d'Amérique Centrale viennent de mettre la main sur pas moins de cinquante tonnes de méthamphétamine, aussi appelée "crystal meth" lors d'une opération dans un laboratoire. Cette saisie historique met une nouvelle pression sur le cartel de Sinaloa, qui a de plus en plus de mal à échapper à la surveillance du gouvernement depuis l'arrestation de Joaquin "El Chapo" Guzman, qui a dirigé l'organisation criminelle durant vingt ans.

Publicité
Publicité

D'autres opérations devraient suivre prochainement dans le pays de cent vingt-sept millions d'habitants, gangrené depuis plusieurs années par la violence liée au trafic de drogue.

Une prise spectaculaire pour la police de Sinaloa

Dans un communiqué, la Marine mexicaine, à l'origine de cette opération anti-drogue, a fait savoir que leurs forces sont intervenus dans le village d'Alcoyonqui, qui se situe au coeur de la municipalité de Culiacan, elle-même capitale de l'Etat du Sinaloa.

Une saisie record vient d'être effectué au Mexique, car cinquante tonnes de méthamphétamine viennent d'être trouvé.
Une saisie record vient d'être effectué au Mexique, car cinquante tonnes de méthamphétamine viennent d'être trouvé.

Pour détailler son opération, la Marine mexicaine a évoqué à la presse "un laboratoire de drogue clandestin et deux entrepôts souterrains, avec approximativement 50 tonnes de cristal sous forme de cristaux et sous forme liquide."

D'autres éléments ont également été découverts dans ce laboratoire, tels que des ingrédients pour fabriquer de la méthamphétamine. La dernière grosse prise des autorités de ce pays remonte à 2007, avec la saisie de vingt-trois tonnes et demi de cocaïne, qui étaient dissimulées dans un bateau ancré à Manzanillo, un port situé dans le sud-ouest.

Publicité

"El Chapo" bientôt jugé pour tous ses crimes au Mexique

Joaquin "El Chapo" Guzman, l'homme qui a dirigé le cartel de Sinaloa sans relâche durant vingt ans, est désormais emprisonné à New York. Il va être jugé pour une dizaine de délits, le plus important d'entre eux restant le trafic de 200 tonnes de cocaïne du Mexique vers les Etats-Unis.

Depuis son incarcération, le gang de Sinaloa, l'un des plus importants du pays, continue de faire transiter des produits illicites vers l'Amérique du Nord, mais inquiète moins les autorités qu'une autre organisation, le cartel de Jalisco Nouvelle Génération.

En effet, ce gang, guidé quant à lui par Nemesio Oseguera Cervantes, alias "El Mencho", est en pleine montée en puissance. En l'espace de neuf ans, ce groupe de malfaiteurs a réussi à étendre son influence partout dans les contrées mexicaines, et continue de faire régner la terreur.

Lire la suite et regardez la vidéo