Dimanche 9 février, lors de la 92e cérémonie des Oscars, Natalie Portman avait fait sensation, vêtue d’une cape aux liserés brodés des noms des réalisatrices oubliées des nominations. Un geste expliqué par la présence quasi exclusivement masculine de nommés pour l’Oscar du meilleur réalisateur (Seule Greta Gerwig figurait dans cette catégorie).

Et si les internautes ont été nombreux à acclamer cette prise de position de l’actrice pour la cause des Femmes, Rose McGowan n’a pas vu ce geste d’un très bon oeil. Sur Facebook, le 11 février, l’actrice de "Charmed", également figure du mouvement #MeToo, a fortement critiqué la mise en scène de Natalie Portman et s’est dit profondément “dégoûtée” par le genre d’activisme perpétré par Natalie Portman.

Rose McGowan n’y voit pas un “acte de bravoure”

Rose McGowan, qui a été l’une des premières à donner un coup de pied dans la fourmilière en dénonçant publiquement les agissement d’Harvey Weinstein, a été énervée de voir la cape brodée de l’actrice considérée comme “un acte de bravoure”. Au lieu de ça, elle accuse Natalie Portman de “jouer le rôle d’une femme qui soutient les autres femmes”. Rose McGowan déplore notamment le fait qu’au cours de la longue carrière de l’actrice de "Léon", cette dernière n’a travaillé qu’avec “deux réalisatrices”, et que l’une d’elles était...elle-même.

La militante continue en maintenant qu’avec sa société de production et son influence, Portman pourrait “changer le monde” au lieu de “feindre un soutien aux femmes”.

Elle ajoute : “Il n’y a aucune loi imposant d’embaucher des femmes, de travailler avec des femmes ou même de soutenir les femmes (...) Ce que je veux dire, c’est : arrêtez de vous comporter comme des héros quand vous ne faites rien d’autre que pour vous-même”.

“J’ai bon espoir que nous entrons dans une ère nouvelle”

Dans un communiqué, le 12 février, Natalie Portman a répondu aux critiques de Rose McGowan.

Elle entame sa déclaration en admettant qu’il était erroné qu’elle soit qualifiée de “courageuse” pour avoir porté une cape Dior brodée de noms de réalisatrices en lettres d’or aux Oscars, précisant qu’elle avait simplement souhaité faire “un petit clin d’oeil à ces femmes et à leurs films incroyables”.

L’actrice poursuit en mettant en lumière la difficulté pour les femmes de réaliser des films en raison du manque de financement, de promotion et de soutien, affirmant qu’elle avait elle-même plusieurs fois aidé des femmes à devenir réalisatrices sur des projets, mais que ces dernières avait été contraintes de quitter leurs postes à cause des conditions auxquelles elles faisaient face.

Natalie Portman termine son plaidoyer en déclarant : “J’ai essayé et j’essayerai encore. Et si mes efforts n’ont pas encore leurs fruits pour l'instant, j’ai bon espoir que nous entrons dans une ère nouvelle”. Ces explications suffiront-elles à apaiser la colère de Rose McGowan ? Suite au prochain épisode.

Suivez la page Femmes
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!