Alors que la situation liée au Coronavirus fait de nombreuses victimes, le gouvernement continue de prendre des nouvelles mesures. Premièrement, les épreuves scolaires de fin d'année se dérouleront en contrôle continu et non pendant une épreuve, le confinement devrait être prolongé jusque mi, voire fin mai. Selon quelques rumeurs, l'état travaillerait sur le lancement d'une application mobile. Malgré un relâchement des règles liées au coronavirus dans les grandes villes, l'état vient de placer les chocolateries en commerce de première nécessité. Les boutiques sont désormais contraintes d'ouvrir leurs portes sous peine de ne recevoir aucune aide de la part de l'état.

D'autres magasins pourraient aussi rouvrir leurs portes.

Les chocolateries obligées d'ouvrir

Au départ, ce n'était que les grandes surfaces ou les boulangeries, maintenant les chocolateries doivent ouvrir leurs portes et sont considérées comme des commerces de première nécessité. La mesure a été annoncée il y a peu par le gouvernement. Si elle avaient dû fermer leurs portes après l'annonce du confinement, elle vont maintenant être obligées de les rouvrir.

En effet, avec les fêtes de Pâques, une chocolaterie est maintenant autorisée à ouvrir ses portes. Si d'un côté, la mesure vient du gouvernement, les retours des citoyens français ne sont pas toujours positifs.

Certains se font déjà critiquer : "On est accablés de critiques par certains imbéciles, alors que l’on ne voulait pas ouvrir. On est les premiers à admettre que l’on ne vend pas de l’alimentation vitale", s'est confié Pierre-Yves Hénaff, patron de C. Chocolat, à nos confrère du Tribunal du Net.

Les chocolatiers ne sont pas les seuls à ouvrir

Pour les chocolatiers, il s'agit d'une obligation d'ouverture, s'ils ne le font pas, l'Etat se garde le droit de ne pas verser d'aides.

En effet, selon un arrêté du gouvernement, si un commerce est fermé alors qu'il est doit être ouvert, aucune indemnité de chômage partiel ne lui sera versée.

Si les Français sont confinés chez eux, de nombreux magasins en ligne fonctionnent toujours. Il y a quelques jours, les livreurs ont demandé à toute personne effectuant un achat sur internet de ne commander que des choses essentielles car d'autres demandes essentielles sont en attente...

D'autres enseignes qui avaient fermé aimeraient à nouveau ouvrir leurs portes comme McDonalds. Si la réouverture des commerces se fait, il est important de respecter des règles imposées, comme une distance de 1,5 mètre en chaque personne et le fait de rester chez soi le plus possible.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!