Alors que la réouverture des frontières intérieures de l’Union Européenne est attendue pour la fin du mois de juin, et que les restrictions imposées aux voyages hors UE devraient commencer à s’assouplir début juillet, beaucoup de Français ont choisi de rester dans l’Hexagone cet été.

Peu refroidis par les conditions sanitaires actuelles, ils sont, d’après une enquête réalisée par BVA entre le 2 et le 4 juin 2020, un peu plus de la moitié à souhaiter partir en vacances cet été. 59% pour être exact. Parmi eux, 8% seulement comptent s’aventurer à l’étranger, contre 51% en France, amenant à 87% le taux de futurs vacanciers ayant l’intention de rester sur le sol français.

Des réservations sur le tard

En raison d’un manque de visibilité concernant l’évolution de la situation sanitaire, ils sont plus de la moitié des Français ayant l’intention de partir à ne pas avoir encore assuré leurs réservations, à quelques semaines seulement du début des congés estivaux.

En effet, 56% n’ont pas encore réservé leurs vacances. Et sur les 44% qui s’y sont affairés, seul 22% l’ont fait “en totalité”. D’après l’enquête, les foyers ayant effectué leurs réservations sont en majorité les familles aisées, avec enfants, ou les moins de 35 ans.

La mer en premier choix

Lorsqu’interrogés sur la destination souhaitée, les Français ayant l’intention de partir en vacances ont répondu à 54% : la mer.

Un chiffre qui fait sens à l’heure des vacances d’été où le littoral est toujours une destination prisée, surtout pour les Franciliens, qui représentent, d’après l’enquête, 65% des répondants. Forcément, pour celles et ceux qui ont passé le confinement en ville emmurés dans d’étroits appartements, il est bien naturel de rêver de la grande bleue à peine la liberté retrouvée.

La campagne arrive en seconde destination souhaitée par les futurs vacanciers avec un score de 24%, et fait principalement de l’oeil aux plus de 50 ans, selon l’enquête. Si les destinations en bord de mer ne s’annoncent pas de tout repos, en raison de leur forte fréquentation, les vacances à la campagne garantissent davantage de quiétude.

Un bon point pour décompresser après cette période singulière.

Corona quoi ?

Malgré la crise sanitaire, les Français se montrent sereins concernant le déroulement de leurs futures vacances. En effet, sur 627 futurs voyageurs interrogés, ils sont 81% à se déclarer optimistes. Un chiffre qui montre l’apaisement des consciences face à la situation, et qui fait également écho à une autre donnée intéressante de l’enquête, à savoir le type de logement sollicité par les futurs vacanciers. Alors que 40% comptent loger chez des proches où dans leur résidence secondaire cet été, ils sont à peu près le même pourcentage (39%) à viser les locations collectives (hôtels, clubs de vacances, campings, etc.)

Ainsi, cet été devrait retrouver un semblant de normalité, mais il est important de se rappeler que prudence est mère de sûreté !

Ne manquez pas notre page Facebook!