Note des éditeurs : Plusieurs articles de Francis Gruzelle, auteur de cet article, ont été supprimés de la plateforme Blasting News. Les propos, sujets et idées partagés ne respectaient pas la ligne éditoriale de Blasting News.

De la librairie Japonaise Junku, rue des Pyramides aux meilleures adresses de shabu shabu, en passant par les sports nippons pratiqués à Paris, le guide de Leira "Vivre le Japon sans quitter Paris", publié chez Inu Inu guides se veut la bible du français qui souhaite vivre japonais sans quitter la capitale. Car le coronavirus a rendu impossible, ou très difficile, tout voyage vers le pays du Soleil Levant.

136 pages pour inciter les lecteurs à 'vivre le japon sans quitter Paris'

Les 136 pages de ce guide original donnent vraiment l'impression de voyager, car Paris est la ville de France qui abrite le plus grand nombre d'adresses japonaises. Certes, beaucoup de parisiens connaissent la maison du sake, 11 rue Tiquetonne, dans le 2 ème arrondissement, ou le restaurant Matsuri rue Marboeuf. Mais peu ont poussé les portes de Kimonoya, 11 rue du Pont Louis-Philippe dans le 4 ème arrondissement, un établissement exclusivement consacré aux kimono, à l'artisanat Japonais, mais aussi à la cérémonie du thé, aux compositions florales ou à la calligraphie.

Difficile de citer tous les exemples de bonnes adresses d'un guide qui associe restaurants, pop culture, épicerie, karaoké, manga, sport, gaming, au gré des arrondissements, en détaillant chaque spécialité, les prix, les saveurs, dans le style "j'ai testé pour vous".

Leira veut transmettre sa passion pour la vie japonaise

Bien sûr, il y a les incontournables, comme le Matcha Café, 22 rue Béranger dans le 3 ème arrondissement, dont la mission consiste à familiariser les français avec le matcha sous toutes ses formes (du café à la glace), dans une ambiance cosy et un décor marqué par la sobriété japonaise.

Ou encore Gili-Gili, la boutique à emporter, au 48 rue Notre-Dame-de-Lorette dans le 9 ème. Ici, Ai et Samuel accueillent aussi le public, de 12 h à 19 h, pour une spécialité de la maison, Miso Porc. L'établissement a eu les honneurs des médias internationaux pour ses onigiri lors des journées européennes du patrimoine à l'Unesco, ou les journées du japonisme à l'Aquarium de Paris, sans oublier le salon éthique et bio vivre autrement.

Un répertoire des bons plans japonais à Paris

Ce guide s'adresse aussi à tous les parisiens ou touristes qui ne connaissent pas le Japon, avec le message suivant : "Le Japon a beaucoup plus à offrir que des sushi en matière de gastronomie". Bien entendu, il s'agit de faire voyager les papilles des lecteurs. Magasins de jeux vidéos, de manga, ou encore bien être, mode et nature ponctuent cette plongée dans l'univers japonais, à l'ombre de la Tour Eiffel.

Au fil des pages consacrées à la restauration japonaise à Paris, on s'aperçoit que les chefs nippons exerçant à Paris sont aussi talentueux que les meilleurs cuisiniers français de Lyon, comme Christian Têtedoie, magicien de la gastronomie et formateur des jeunes .

L'ouvrage édité par Inu Inu guides se veut simple et ludique, pratique, comme l'un des récents livres de Tana éditions qui publie réussir son potager du paresseux pour tous les jardiniers .

Ne manquez pas notre page Facebook!