La France fait partie des pays les plus touchés par la nouvelle vague de Coronavirus. Le nombre de nouveaux cas de la COVID-19 est alarmant et d’autant plus inquiétant. En effet, ce dimanche 25 octobre, on diagnostiquait 52 010 nouveaux cas de personne atteintes par le coronavirus en seulement 24 heures. Un chiffre qui démontre la gravité de la situation.

Des chiffres alarmants des personnes touchées par la COVID-19

Depuis le mois de mai, le nombre de personnes touchées a atteint des proportions importantes. À cela s’ajoute le nombre de cas grave qui devient chaque jour un peu plus inquiétant. Plusieurs départements français sont touchés par ce phénomène, et ce malgré la mise en place d’un couvre-feu nocturne.

Face à cela, l’état français a décidé d’appliquer différentes mesures afin de stopper cette épidémie et réduire le nombre de personnes touchées par la COVID-19.

Le cas de la France est devenu plus inquiétant avec un chiffre record atteint avec 52 010 nouveaux cas découverts en seulement 24 heures, selon les chiffres de Santé publique France publiés dimanche 25 octobre. Le pays compte désormais 1,138,507 cas, selon Worldometers ce lundi 26 octobre. Ceci démontre un taux de positivité de 17 %.

Face à cela, le nombre de personnes hospitalisées a augmenté de 11 179 avec un nombre de décès de 116 en plus. Ce qui fait que depuis le début de l’épidémie, la France compte 34 761 personnes décédées de la COVID-19.

Le nombre de cas graves prend également de l’ampleur avec 233 personnes qui ont été admises en réanimations en seulement 24 h.

Les mesures prises

La France a déjà mis en place diverses mesures afin de réduire au maximum la propagation de la COVID-19. Entre autres la mise en place du couvre-feu nocturne dans plusieurs départements français.

Les restrictions sont de plus en plus nombreuses et les gouvernements ont appliqué des mesures strictes. Aussi, les mesures sont appliquées par département. Le gouvernement a décidé de mettre en place des mesures en tenant compte de la situation dans un département donné. Ceci évite ainsi d’appliquer les mêmes mesures sur tout le territoire.

Parmi les mesures appliquées par le gouvernement français, il y a la restriction des personnes pouvant entrer dans le pays. Chaque étranger doit faire un test de dépistage avant de prendre un vol en direction de la France. Cette mesure est appliquée dans plusieurs pays et non seulement la France. Une condition un peu particulière est l’obligation de disposer d’une dérogation spécifique pour les étrangers avant de séjourner en France.

Quelle mesure face à cette situation ?

Dès le début de cette seconde vague, plusieurs mesures ont déjà été appliquées. Le 22 octobre dernier, le Premier ministre Jean Castex a fait une conférence de presse à propos de l’application des mesures. Lors de cette conférence, il a été accompagné par plusieurs ministres, dont le ministre de la Santé et de la Culture.

Ceci démontrait déjà la gravité de la situation en seulement quelques semaines avant la sortie de ce chiffre record. Le gouvernement va-t-il adopter de nouvelles mesures encore plus draconiennes face à cette situation ?

Malgré la mise en place de plusieurs mesures, le nombre de personnes atteintes par la COVID-19 ne semble pas défaillir.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!