Hier soir sur la pelouse du stade Vélodrome les deux grands rivaux du football français se sont affrontés une nouvelle fois. Avant le coup d'envoi, beaucoup craignaient que ce Classico vire à la boucherie pour les marseillais. En effet, Paris venait d'impressionner toute l'Europe en milieu de semaine en allant battre les belges d'Anderlecht avec la manière (0-4). De son côté l'#OM avait eu beaucoup plus de mal face aux portugais du Vitoria Guimaraes (2-1). Cependant les Classico ne sont pas des matchs comme les autres et c'est avec une grinta étonnante et un supplément d'âme perceptible que les hommes de Rudi Garcia ont fini par accrocher le leader [VIDEO] de la #Ligue 1 (2-2). Mieux, sans un coup-franc de l'incontournable Edison Cavani à la dernière seconde, Marseille aurait pu l'emporter.

Un PSG abandonné par ses stars

La question est donc posée : comment une équipe aussi forte sur le papier est -elle passée à deux doigts d'une défaite gênante ?Plusieurs éléments permettent d'y répondre et les observateurs les plus fins avaient déjà tiré la sonnette d'alarme. Tout d'abord il y a bien sûr la belle performance collective et l'envie de l'adversaire. Il n'est pas leur faire offense que de reconnaître que du côté parisien, la motivation semblait véritablement moindre. Peu habitués à se faire bousculer les parisiens ont eu beaucoup de mal à contenir la fougue olympienne. Malgré des déclarations qui laissaient présager une belle opposition, ils se sont fait bouger. La préparation est la manière d'aborder le match ont semblé bien insuffisantes.

L'absence d'un Dani Alves leur a probablement été préjudiciable mais force est de constater que tous les parisiens n'étaient pas au bon endroit hier soir sur la pelouse à l'image d'un Kylian Mbappé redevenu un gamin de 18 ans après avoir marché sur l'eau.

PSG : la suffisance des stars

C'est bien là le problème principal qui guette l'équipe. Nous l'avions déjà entrevu [VIDEO] avant le match de Champions League mais la suffisance de certains parisiens n'a jamais semblé aussi flagrante qu'hier soir. Peu précis et prenant certaines séquences du match à la légère, les stars sont tombées dans la facilité. Deux d'entre elles ont particulièrement symbolisé cette faillite individuelle : Kylian Mbappé et Neymar. Pour le premier, les occasions gâchées, les dribbles inutiles et les nombreuses pertes de balles ont eu pour résultat une copie incomplète et bâclée.

Quand à Neymar... La star brésilienne n'a probablement pas su saisir les enjeux d'un tel match. Physiquement dépassé par ses adversaires, l'auriverde s'est souvent retrouvé au sol. De sa performance en demi-teinte, on retiendra essentiellement ce premier carton rouge reçu en championnat de France.

Expulsé bêtement pour contestation, l'attaquant semble avoir besoin qu on lui remette la tête sur les épaules. Peu-être devrait-il prendre exemple sur son collègue d'attaque, l'indispensable Edinson Cavani. #PSG