Dimanche soir avait lieu le 115 Derby entre l’Olympique Lyonnais et L’AS Saint Etienne. Le match le plus attendu de toute l’année par toute une région. Une distance de 56 kilomètres séparent les deux villes. Le derby entre l’OL et l’ASSE [VIDEO]est le match le plus médiatisé du championnat de France avec le classique entre le PSG et l’OM. [VIDEO] À l’occasion de cette rencontre, les supporters lyonnais ont eu l’autorisation de se déplacer au stade Geoffroy Guichard, alors qu’habituellement ils sont interdits de déplacement pour cause de sécurité. Les deux équipes ont pu compter sur le soutien de leurs fidèles supporters.

Sur le terrain, le Roi c’est Lyon

D’un point de vu sportif, ce derby a été remporté par Lyon. Une victoire étincelante par 5 buts à 0.

Nabil Fekir le capitaine des Gones a été l’homme du match, multipliant les choix judicieux sur le plan offensif. Il a été juste techniquement, permettant à ses coéquipiers de se mettre dans le même tempo que lui. Impliqué dans trois des cinq buts de son équipe, l’ASSE n’a pas su imposer son style de jeu, mené rapidement 2-0 par des Lyonnais virevoltants. Les verts ont été réduits à 10 dès le début de la deuxième période, après l’exclusion de Léo Lacroix. La fin de match fut un long chemin de croix pour les hommes d’Oscar Garcia qui ont encaissé trois nouveaux buts. [VIDEO]

Un derby sous haute tension

Nabil Fekir vient de marquer le cinquième but lyonnais, [VIDEO] son deuxième but personnel. Il se dirige ensuite vers la tribune sud du Chaudron et enlève son maillot en montrant son nom aux supporters stéphanois.

Excédés par cette provocation, les Ultras de l’ASSE décidèrent d’envahir le terrain afin d’en découdre avec les joueurs lyonnais. Immédiatement évacués, les joueurs lyonnais ont pu quitter le terrain sans encombre. Le match a été interrompu pendant une quarantaine de minutes. Rappelons qu’en début de match des fumigènes ont perturbé la rencontre. Ce derby a connu deux interruptions. A cause de ces débordements le club de Saint Etienne s’expose à des sanctions financières.

Dimanche soir la victoire de Lyon était incontestable. Les verts ont été dépassés dans tous les compartiments de jeu. Incapables de réagir, les stéphanois ont lourdement chuté à domicile, une défaite historique.

Est-ce la déconvenue de trop pour Oscar Garcia ? L’entraineur espagnol est en poste depuis le début de la saison et a toutes les peines du monde pour trouver la formule qui convient le mieux à son équipe, et nul doute que cette défaite aura des conséquences sur l’avenir de l’ASSE.