Aujourd'hui avait lieu le premier match de l'ATP Next Gen [VIDEO] Finals entre Karen Kachanov et Danil Medvedev. Ce tournoi regroupe les sept meilleurs joueurs de moins de 21 ans au ranking annuel (plus une Wild Card nationale). Sans distribuer de points au classement ATP, il fonctionne néanmoins sur les mêmes principes que les Masters WTA [VIDEO] et ATP classiques au détail près que la compétition sert de terrain de recherche pour de nouvelles règles. Si le premier match a été plutôt convaincant du point de vue de l'expérimentation (victoire de Medvedev en 4 sets), il n'occulte pas totalement la polémique née hier suite aux images du tirage au sort.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Délibérément sexiste, ce dernier a crée une véritable polémique qui relègue au second plan l'originalité de la nouvelle formule. Hier en fin de journée, la direction de l'ATP a présenté ses excuses pour tenter d'éteindre l'incendie.

Une cérémonie de très mauvais goût

Dans une ambiance cheap, le jeunes athlètes étaient invités à procédé eux même au tirage au sort.

Pour se faire, l'ATP a eu l'affligeante idée de demander aux jeunes hommes de sélectionner l'une des femmes qui étaient mises sous leur yeux. Ensuite, ces dernières avançaient à leurs côté sur le podium et dévoilaient dans un début de strip-tease la lettre inscrite sur leur corps correspondant au groupe que rejoint alors le tennisman. Oui, on croit rêver...

En grande majorité mal à l'aise face à une situation imposée, les espoir du Tennis se sont exécutés devant un parterre de journalistes circonspects. Les images de ce show ubuesque se sont alors répandues comme une traînée de poudre et de nombreuses célébrités du milieu ont témoigné de leur consternation sur les réseaux sociaux.

L'ATP s'excuse platement et maladroitement

Devant le scandale et l'enjeu d'un tournoi sensé initier le futur du tennis la direction de l'ATP a très vite réagi. Pire, les excuses avancées sont d'une grande maladresse : "L’ATP et Red Bull présentent leurs excuses aux personnes offensées par la cérémonie de tirage au sort des Next Gen ATP Finals. L’idée était de rappeler le riche héritage de Milan comme l’une des capitales de la Mode. Mais la façon de le faire était de mauvais goût et inacceptable". Jusqu'ici habituée à organiser ce genre d'événement dans les sports mécaniques où ce genre de coutumes sexistes occupent encore une place prépondérante, la firme Red Bull semble s'être complètement trompé dans sa cible et sa communication.

En pleine période d'affaires de harcèlement et de scandales sexuels, l'ATP ne pouvait décidément pas faire pire promotion pour son sport.