Grand sourire pour l'Italie. Ce mercredi, les Transalpins ont décroché le premier titre de leur histoire en descente féminine grâce à Sofia Goggia. L'Italienne, qui faisait partie des favorites de cette épreuve et qui s'était montrée à son avantage depuis le début des JO [VIDEO], a été la plus rapide au terme d'une descente sans erreur et empoche donc l'or. Elle devance la sensation de ces Jeux olympiques, Ragnhild Mowinckel. Vice-championne olympique de Géant, la Norvégienne accroche également l'argent sur la descente. Elle s'affirme ainsi comme l'une des nouvelles patronnes du circuit féminin en ski alpin.

Lindsey Vonn « seulement » en bronze

Déception pour Lindsey Vonn, favorite de cette descente et qui était en quête d'une médaille d'or.

L'Américaine ne prend que le bronze, elle qui disputait ici ses derniers Jeux olympiques [VIDEO]. Du côté des Françaises, pas de top 10. Tiffany Gauthier a profité de son bon dossard pour effectuer une descente correcte et prendre la 13ème place. Jennifer Piot est 16ème, Romane Miradoli 18ème et Laura Gauché 22ème. Une équipe de France de vitesse encore très jeune et qui se sera servie de cette descente pour emmagasiner de l'expérience en vue des rendez-vous à venir.